Les voyageurs de l'espace

Publié le par Aurélia LEDOUX

Les voyageurs de l'espace

Message de Dorian

« Aujourd’hui, nous aimerions vous parler une fois de plus du voyage spatial.

 

Nous aimerions vous décrire comment cela a lieu chez les civilisations avancées.

 

Chez les peuples des aliens éclairés, le voyage spatial est une sorte de rite initiatique pour les plus jeunes.

 

Les petits aliens passent très tôt des tests cognitifs et mémoriels, ainsi que des épreuves psychologiques, permettant de révéler leurs aptitudes à piloter des croiseurs.

 

Il existe une très vive aspiration chez les êtres les plus habiles. L’envie d’exercer une activité coïncide avec l’excellence requise.

 

La plupart des aliens partent en excursion spatiale dès leur plus jeune âge, d’environ quatre ou cinq de vos années.

 

Cela n’est qu’une faible approximation vu que ces créatures ont une maturité bien plus précoce que la vôtre. Soit environ des enfants de dix ans pour votre monde.

 

Ils embarquent à bord des croiseurs touristiques les plus courants. Il existe souvent des lignes de vaisseaux, avec des navettes intersystèmes desservant les systèmes de planètes les plus peuplés.

 

Cela existe pour chaque bulle stellaire, et pour chaque groupement d’étoiles.

 

Il s’agit d’une croisière longuement attendue dans la vie d’un petit alien, ou d’un jeune humanoïde.

 

Les tout jeunes aliens embarquent à bord d’un vaisseau de plus de deux kilomètres de long, abrité dans un très vaste hangar. Ils montent, en tremblant à moitié d’émotion, car c’est un spectacle saisissant, comme de très longues vacances.

 

Ensuite, les tâches de maintenance sont distribuées à bord.

 

Et le navire s’élève.

 

Il s’agit d’un spectacle fabuleux que de voir son monde natal depuis l’espace pour la première fois. Le navire franchit ensuite plusieurs barrières dimensionnelles pour gagner le niveau du supra, où il peut se propulser à de très grandes vitesses sans crainte de heurter un obstacle. Les couloirs de navigation sont particulièrement sécurisés.

 

Les jeunes voyageurs voient défiler des dizaines et des dizaines de planètes, toutes plus magnifiques les unes que les autres. Des sphères ocre, brun métallique, vert moucheté de blanc, rose vif, bleu cobalt. Il existe une très grande variété de planètes. Il existe des planètes recouvertes de talc, de soufre, d’eau, de verdure ou de fleurs. Il en existe peuplées uniquement de créatures biominérales, de cristaux. Il vous faut concevoir une immense variété de mondes habités.

 

Dans l’espace glissent majestueusement les Grands Êtres, des créatures du plasma, semi-éthérisées, qui peuvent voguer à très vive allure. Ces créatures sont à l’aise dans le vide stellaire.

 

Les jeunes enfants admirent toutes ces merveilles, et débarquent ensuite à la destination qu’ils ont choisie.

 

Avant d’y parvenir, ils doivent avec leurs proches s’acquitter des tâches de maintenance sur le navire.

 

La plupart des croiseurs ne nécessitent que fort peu de maintenance, notamment les croiseurs de lumière. Mais les navires fonctionnant à partir de réacteurs photoniques doivent être inspectés avec soin, au niveau des systèmes de refroidissement, d’alimentation en atmosphère et de recyclage de l’eau. Il existe beaucoup de câbles, de tuyaux à inspecter.

 

Les petits aliens sont parfaits pour détecter les pannes avant qu’elles ne se produisent, ils les sentent naturellement.

 

Cette opération, menée par les passagers, est indispensable. Chaque passager d’un croiseur intersystème s’acquitte de sa mission dans un secteur déterminé. Il le faut, car ce type de bâtiment est absolument immense. Chacun effectue une tâche par jour, ce qui rend la quantité de travail légère pour tout le personnel technique. Une telle organisation permet de rendre ce transport absolument gratuit pour tous ceux qui veulent l’emprunter.

 

Pour mon peuple, qui est un peu plus éthéré que le vôtre, il existe des croiseurs de lumière qui voguent à une vitesse considérable.

 

Ces glorieux cylindres sont mus simplement par la pensée de ceux qui les dirigent dans l’espace. Ils peuvent changer de consistance et donc de couleur, de niveau vibratoire. Cela leur permet de se déplacer instantanément.

 

Bien sûr, pour votre monde, il est difficile de concevoir un tel prodige, simplement parce que les équations de votre physique sont parvenues aux limites de ce que vous appelez la troisième dimension.

 

Elles sont arrêtées et se heurtent à ce mur d’impossibilités potentielles. Cela les freine dans leur envolée.

 

Pourtant, nous vous affirmons qu’il est possible de dépasser allègrement la vitesse de la lumière, votre pensée le fait chaque jour. La pensée est ce qui voyage le plus vite. Elle ne connaît aucune frontière dimensionnelle, qu’il s’agisse d’un lieu ou d’une époque.

 

A partir de ce moyen, elle peut permettre de remonter le temps, suivant certaines règles.

 

Un tel pouvoir implique d’entrer au préalable dans une grande sagesse. Il implique de pouvoir avoir la volonté permanente d’agir pour le plus grand bien de tous, de dépasser toute notion d’égoïsme personnel, d’avidité.

 

Il n’existe nulle avidité chez nos navigateurs, qui vont visiter des contrées absolument splendides avec des mondes recelant des formations cristallines superbes. Ils sont simplement venus pour les admirer.

 

De tels mondes sont soigneusement protégés, car les cristaux abritent les êtres les plus purs. Il est d’autres facultés chez les nôtres qui nous permettent à volonté de matérialiser des objets, et notamment des cristaux, des plaques de blindages pour réparer des vaisseaux, des aliments et mêmes des habits.

 

Oui, cela est aisé, cela se fait simplement en exerçant la foi de notre esprit, en manifestant un immense océan de douceur en notre cœur.

 

Nous le pouvons et vous le pouvez très certainement aussi, pas encore directement, mais en émettant une intention pure, vous arrivez très précisément à orchestrer des futurs agréables.

 

Nous vous invitons à poursuivre sereinement ce beau voyage vers vous-mêmes.

 

Je suis tout près de vous et me tiens en compagnie d’un alien au teint bleu-vert que vous connaissez déjà, »

 

Dorian et les Guides de Lumière

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

 

 

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

isabelle 28/09/2017 17:04

merveilles ....