Les lieux de guérison psychique

Publié le par Aurélia LEDOUX

Les lieux de guérison psychique

Message du Professeur Zolmirel

 

 

"Nous sommes là, nous aussi, les aliens, et nous sommes joyeux, très joyeux. Je suis le professeur Zolmirel et je suis entouré présentement de chers petits, que nous avons été rechercher dans les salles du monde intérieur. La plupart ont du être secourus en raison de séismes. D’autres enfin, en raison de chutes plus ou moins importantes qui les ont empêchés de se rendre en des lieux de guérison.

 

Ce n’est que partie remise bien sûr. Car tous ont pu être secourus et ils seront emmenés en ce lieu qui les fascine depuis longtemps, comme c’était leur souhait."

 

Je vois le professeur entouré de jeunes enfants aliens, comme tant d’autres fois déjà.

 

Il existe des aliens au teint blanc nacré, bleuté ou mauve. Les petits êtres ont les yeux noirs, bleus ou rougeâtres pour les plus jeunes.

 

Chacun d’entre eux est un peu intimidé, mais exprime une forme différente de douceur et d’affection.

 

"Je sais qu’au départ mon rôle est de prendre soin des plantes, mais il est aussi très agréable de veiller sur des enfants", reprend le professeur.

 

"En fait, il est beaucoup des nôtres, qui préfèrent s’occuper des jeunes. Comme nous sommes plusieurs en ce lieu de soins, nous nous partageons cette tâche en toute harmonie. Chacun peut alors œuvrer pareillement à d’autres tâches de son choix. Il existe bien des choses à faire en cet endroit."

 

Il me montre une belle salle au plafond blanc, toute en courbes et en lignes effilées arrondies à leur extrémité. Elle est baignée d’une lumière blanche qui semble planer dans l’air et très douce pour le regard.

 

Cela fait comme un élan cotonneux qui imprègne l’air et qui vous enveloppe. On se sent parfaitement en sécurité en ce lieu. Ils sont assis sur une prairie d’un vert éclatant de santé, sur un banc également. Il existe au moins sept ou huit petits êtres, couverts de bandages pour certains. D’autres recommencent à gambader avec prudence.

 

Le professeur est occupé à distribuer des sortes de baies aux petits êtres qui l’entourent.

 

"Nous avons longuement cheminé dans ces galeries pour les retrouver tous", reprend-il.

"Cela était assez long, car nous souhaitions tous les retrouver sans oublier personne.

 

L’intuition de nos navigateurs est excellente, mais il est parfois un peu délicat d’engager une nef dans certains passages. Nous avons finalement pu tous les retrouver sans encombre.

 

La plupart de ces petits ont été stupéfaits en arrivant ci. Nous avons trouvé cela consternant. Cela voulait dire que nul n’avait jamais pris soin d’eux. Nous avons fait tout notre possible pour les mettre en confiance. Au départ, ils se sont enfuis, se sont cachés, nous ne pouvions communiquer avec eux. Alors nous avons demandé à des êtres de votre monde de se charger d’eux.

 

Les résultats ont été très encourageants. Les aliens ne fuyaient plus, mais étaient au contraire très curieux. Cela nous a bien sûr permis de les soigner avec plus d’aisance. Puis le contact s’est produit. Ces chers petits nous ont expliqué combien ils avaient été rudoyés, combien on exigeait d’eux.

 

La plupart d’entre eux ont été affectés à l’entretien et la maintenance de nefs et de croiseurs en vol. Cela a été très périlleux pour eux. Nous avons du longuement les rassurer. Plus personne ne les forcerait à travailler à des tâches aussi dangereuses.

 

Ils ont été ensuite ravis de mettre leurs compétences en mécanique et en ingénierie spatiale à notre service. Ces petits sont extrêmement habiles à réparer les équipements les plus délicats. Ils adorent ce que vous pourriez nommer l’électronique et seraient parfaitement en mesure de remettre en route la plupart de vos équipements. Et pourtant, il s’agit pour la plupart d’enfants de moins de six de vos années.

 

Cela est ainsi car les petits aliens sont très précoces, ils reçoivent une éducation très élaborée, dans le domaine de la maintenance des vaisseaux, des réacteurs et de l’entretien de nombreuses cités volantes.

 

Il nous a été très agréable de les accueillir et de leur apprendre qu’il était aussi possible de s’amuser, de jouer, comme le font les autres enfants. Cela a été bien long, mais ils se sont améliorés. Ils sont bien plus détendus à présent.

 

Nous leur avons aussi appris à prendre soin de la végétation, à effectuer des semis, à faire croître des fleurs, des algues et des moisissures. Ils ont été enchantés de se prêter à ces exercices.

 

Ensuite, nous leur avons montré un orchestre et leur avons fait écouter des chants très joyeux. La plupart de ces petits ont pleuré de joie tant ils étaient émus.

 

Nous avons senti que leur guérison psychique était déjà bien engagée.

Depuis, les nôtres poursuivent ces bons soins. Il est difficile de ne pas s’attacher à ces chers petits, mais il le faut, car la plupart d’entre eux vont ensuite être confiés à des familles, ou à des mondes accueillants qui seront ravis de les accueillir.

 

En guérissant ces créatures, c’est un peu vous que nous guérissons. Car toutes les choses sont liées dans l’univers, en semant un peu de joie et d’espoir dans leur cœur, nous encourageons ces qualités à s’épanouir pareillement sur tous les mondes habités et au-delà.

 

Nous soignons pareillement de très nombreux humains. Il nous a été nécessaire d’effectuer de nombreux actes médicaux sur des êtres très variés. Le corps humain est délicat et sensible, mais nous parvenons toujours à le reconstituer.

 

Votre corps est comme une plante, il peut se reconstituer de lui-même s’il est stimulé correctement, avec la bonne énergie.

 

Ces usages sont voués à se répandre à toute la surface de votre planète.

 

Nous vous invitons à sentir cette énergie au plus profond de votre cœur, à en ressentir la vibration. Il s’agit d’une énergie très puissante. Elle vient en premier du grand soleil de votre univers, puis de celui de votre galaxie, pour ensuite se déployer jusqu’à votre soleil, qui le transmet sous une forme différente à votre Terre, afin qu’elle soit directement assimilable par les êtres vivants.

 

Nous vous encourageons à ressentir de plus en plus cette énergie, à réaliser que vous êtes faits de hauts fils d’énergie pure, entrecroisés avec soin suivant une trame parfaite.

 

Tout comme vous, nous sommes énergie, et nous avons donc grand plaisir à guérir les vôtres.

 

Je vous envoie tout mon amour, toute ma lumière à cette fin,"

 

Le professeur Zolmirel et de nombreux petits aliens,

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

 

Publié dans Messages

Commenter cet article