Le quotidien des âmes dans l'après-vie

Publié le par Aurélia LEDOUX

Le quotidien des âmes dans l'après-vie

Message de Nicole

 

 

"Tu as un nouveau message inattendu.

 

C’est moi Nicole, de nouveau, après de nombreuses péripéties. Il s’en est passé des choses depuis mon départ. J’ai vu la tristesse accablante de mes proches.

 

Cela a amené pas mal de changements dans leurs vies, maintenant, ils remettent le pied à l’étrier. Il leur en a fallu du courage, si je puis m’exprimer ainsi. Je vois dans ces larmes tout l’amour qu’ils me témoignent et j’ai vraiment envie de leur dire qu’il ne faut point qu’ils se lamentent, car je suis mieux que bien.

 

La mort est un processus de renaissance totale et communiquer ainsi avec toi est bien agréable.

 

Ainsi je puis avoir une empreinte directe sur ce monde, sur la toile internet, c’est un très grand honneur que tu me fais, et j’en suis comblée."

 

Je lui réponds que je suis pareillement comblée, que cela n’est pas grand-chose, et que je la remercie du fond du cœur.

 

"Nous nous remercions mutuellement alors !

 

Oui, ici, tout se passe dans la bonne humeur. Cela fait un signal télépathique en nous lorsqu’une connexion s’apprête à se libérer sur ton monde. Nous disposons encore de peu de connexions actives, mais il s’en ouvre de plus en plus chaque jour.

 

Pour ceux qui ne le sauraient pas, une connexion est une sorte de pont rétroactif entre l’esprit d’une personne vivante et l’esprit d’une personne qui vit sur le haut plan. Ce lien fonctionne dans les deux sens, il est possible d’appeler ou d’être appelé.

 

Si vous êtes disponibles, n’hésitez pas, votre concours nous est précieux.

 

Tu es bien curieuse de savoir comment se déroulent mes journées ?

 

Oui, alors commençons de ce côté.

 

Il se trouve que nous vivons dans un très vaste royaume, qui n’a de fin que celle que l’on pourrait lui donner, je suppose. En ce lieu, qui peut changer certains jours, se trouvent des espaces naturels, landes, praires, parcs et vallées de fleurs laissées plus ou moins à leur état de magnificence naturelle, par nos experts jardiniers. De si beaux lieux sont indispensables au ressourcement des âmes et c’est une grande mission qu’ils se voient confier de la sorte. Il est un jardinier parmi eux qui est cher à ton cœur. Nous le connaissons bien, son œuvre ici est considérable, il a accompli ici, plus que ce que beaucoup auraient pu faire de mieux.

 

Je vois que ta joie est bien grande à cela.

 

Il se trouve aussi des lieux de villégiature temporaire ou permanente, avec de jolies petites maisons de la forme, du matériau de notre choix, certaines en pierre, d’autres en bois. Il n’existe aucune limite au pouvoir de l’imagination humaine, vois-tu, qui est bien grand.

 

Nos activités consistent en des missions d’assistance, d’entraide, auprès des habitants de la Terre qui sont en grand désarroi ou vivent leurs derniers instants, auprès des animaux, qui vivent dans la peur, ou qui s’égarent. Nous menons aussi beaucoup de créatures vers les royaumes de la Terre intérieure, dont les plus lumineux des nôtres parviennent à s’approcher.

 

Et puis, nous avons bien sûr un pied dans les différentes agences de renseignements de l’armée et nous fédérons la résistance au plan d’extermination de la race humaine. Ce plan a bien sûr été mis en échec à de moult reprises grâce à notre concours actif. Il s’agit ici bien sûr de pourvoir à la destruction d’armes épouvantables.

 

De mon côté, j’agis en tentant d’influencer favorablement l’esprit de différents archéologues éclairés, à distance, car ne pouvant me déplacer pour l’instant.

 

Je les mets peu à peu sur le chemin de la vérité, et le résultat est encourageant. Je ne me connaissais pas ces qualités !"

 

Je la vois soudain toute inondée d’une belle lumière blanche légère, qui l’entoure. Elle est entourée de brume, et son corps éclaire cette brume.

 

Elle se tient bien droite un peu craintive, mais avec une belle lueur bienveillante dans les yeux.

 

Je sens que son processus de guérison n’est pas encore achevé, mais qu’il a déjà porté ses fruits.

 

"Je vais mieux et bien mieux, mais ma sphère émotionnelle en a pris un sacré coup", dit-elle en riant.

 

"Il faut du temps, cela vient, cela viendra m’ont dit les experts."

 

Elle rit de nouveau et un homme élégant surgit. Il est grand et mince, avec une barbe brune taillée en pointe et une sorte de toge vert vif, très brillante. Il a un large sourire.

 

Il est chargé des soins qu’ils délivrent aux âmes qui atteignent l’autre monde.

 

"Il faut du temps", reprend elle.

"Le temps y fait, il soigne tout, nous sommes patients.

 

Mais ce voyage de l’âme, n’est pas fini, ce n’est pas la fin, nous savons qu’il existe d’autres hauteurs à explorer, nous progressons de plus en plus vers le firmament de nos êtres.

 

Parfois, nous entrons dans un demi-sommeil et nous voyons de très belles choses fastueuses se dérouler sur le très haut plan, celui de la dimension des anges et des archanges, qui se tient juste au dessus du nôtre.

 

C’est un endroit où nous aspirons tous à aller un jour. Et certaines des âmes qui sont ici, peuvent parfois aller y faire un tour quelque temps. C’est un plan que nous entrevoyons et visitons toujours avec une très grande joie.

 

Certains jours, les anges se manifestent à nous et nous en sommes comblés. Notre vie ici est infiniment douce et paisible, nous sommes choyés de toutes les manières possibles par ceux que nous avons retrouvés.

 

La musique, l’art de la conversation, sont absolument délicieux, tout est raffinement et extrême harmonie.

 

Nos corps sont exactement semblables à ce qu’ils étaient auparavant avec en moins cette sensation de rigidité, de pesanteur.

 

Nous sommes infiniment légers et aériens, cela se voit dans notre démarche.

 

Nous pouvons de même rester plusieurs jours d’affilée sans manger ce que nous nommons la nourriture spirituelle, qui est constituée des plantes de nos royaumes subtils, ou de pure lumière pour d’autres.

 

Nous sommes inondés du rayon de la connaissance sacrée en permanence, nous pouvons plonger notre regard loin en avant, dans de brillantes archives du passé.

 

Cela se fait tout seul, nous pouvons à volonté atteindre de hauts niveaux de science, de prescience, pour influencer les plus brillantes esprits de votre temps.

 

Notre faculté à mémoriser des informations est considérablement décuplée en qualité et en quantité. Apprendre toute les dates de l’histoire humaine, n’est pour nous qu’une bagatelle.

 

Nous retenons parfaitement toutes les données intellectuelles possibles.

 

Il nous est tout à fait agréable d’agir sur les points d’acupuncture des personnes malades. Ces points servent de relais entre le corps physique et le corps énergétique, ils sont une sorte de jonction.

 

J’ai été absolument ravie de partager tout ceci avec vous,

 

Je vous embrasse très fort, je reviendrai,

 

Vous pouvez faire appel à moi, si vous rencontrez des difficultés, j’agirai,"

 

Nicole, des Royaumes de l’après vie

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

 

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article