L'amour est dans tout ce qui vit

Publié le par Aurélia LEDOUX

L'amour est dans tout ce qui vit

La naissance des mondes

 

Message de Dorian

 

« L’amour est dans tout ce qui vit, dans tout ce qui vibre, tout ce qui est.

 

Finalement, il est partout, il n’est nul endroit qui soit déserté par l’amour. Le cœur humain, est toujours habité de cette flamme, il importe qu’elle soit comprise, en tant qu’apport intérieur et à la fois extérieur. L’amour est fait pour magnifier les êtres.

 

Seulement certains êtres sont si mal à l’aise, de par le déferlement de radiance blanche qui s’intensifie, qu’ils peuvent développer des troubles physiques et ou psychiques plus ou moins prononcés.

 

Hélas, le fait de refuser cet amour, cette haute vibration, engendre à terme des désordres énergétiques. Tout être qui le refuse, toute fleur, se flétrit, tôt ou tard.

 

Dès lors, réjouissez-vous, soyez dans l’amour, dans la simplicité de votre vie quotidienne.

 

Ne cherchez pas des problèmes là où il n’y en a pas. Laissez vous porter par cette merveilleuse vague d’amour, qui sied à présent sur votre monde.

 

Nous parlons ici d’amour vibral, mais de plus en plus, ce mot est utilisé dans les conversations, ne l’avez-vous point remarqué ?

 

C’est une aube nouvelle qui point sur vous tous, chers Enfants de
la Terre.

 

A notre niveau, en nos stations, nous voyons votre monde illuminé de différents panaches colorés, qui se déplacent dans un ballet incessant.

 

Cette image représente en fait les corps astraux et éthériques de votre planète, qui comportent chacun différents royaumes de lumière. Ces royaumes déversent sur vous cette majestueuse vague d’amour en permanence, sur vous tous, sans aucune distinction.

 

Ressentir cela, ressentir cette osmose, ce jaillissement blanc, doré et rosé, c’est réaliser pleinement que vous êtes, vous aussi, des êtres d’amour, des êtres purs, parfaits, tels que l’a voulu la Source.

 

Il vous faut admettre cela, même si votre reflet dans le miroir, ne vous satisfait point.

 

Cette vague de radiance va encore s’intensifier, au point que vos appareils électriques vont se comporter pour certains, de manière bizarre.

 

Effectivement, c’est déjà le cas, et certains composants absorbent plus d’énergie que d’autres.

 

C’est également pour cette raison que nous précisons que l’amour est présent à tous les niveaux. De même que la conscience, qui est cependant, d’une manière moins vive que la vôtre, présente dans de nombreux appareils.

 

Tout ce qui est parcouru d’énergie, à un degré plus ou moins complexe, est habité à terme d’une forme de conscience. Il existe bien évidemment des formes de vie énergétiques, qui se plaisent dans certains appareillages, qui peuvent agir sur votre environnement. Ces formes de vie sont douces et aimantes, elles agissent pour conscientiser toute matière, à un autre niveau que le vôtre. Elles sont le prélude à la vie, si vous préférez. Toute matière aspire à devenir un jour lumière.

 

Ces formes de vie, qui sont pure lumière, pure énergie, aiment à venir explorer votre monde, elles aident, elles rassurent de nombreuses entités. Les objets de matière présents sur votre monde, sont souvent bien malmenés par les vôtres. Traitez-les avec respect. Ils ne sont pas encore ce que vous êtes, mais vous avez été cela un jour, voici très longtemps.

Vous avez cru, en conscience et en sagesse, en conscientisant de plus en plus d’atomes. La vie présente dans la matière s’y trouve à un degré infinitésimal. Mais elle y est tout de même implantée.

 

Pour vous en faire une meilleure idée, représentez-vous votre planète, et représentez vous tous les êtres vivants qui la composent. Maintenant, imaginez un astéroïde, avec vraiment très peu de formes de vie, à peine visibles dans sa glace, qui attendent de meilleures conditions pour s’épanouir. C’est cela.

 

Les astéroïdes, les météorites, aspirent à devenir un jour des planètes ou des étoiles. Pour ces corps du cosmos, la différenciation ne s’est pas encore effectuée, entre la croûte solide et l’intérieur igné, car ils n’ont pas encore accumulé assez d’énergie.

Les astéroïdes subissent le phénomène d’accrétion, mais aussi de « sédimentation » cosmique, qui fait qu’ils attirent à eux beaucoup de micropoussières de roche et de glace. Ces micropoussières augmentent à terme le poids gravitationnel de ces corps. Plus le poids gravitationnel augmente, plus l’astéroïde induit une réaction de charge vis-à-vis du Soleil ou de son étoile. A terme, plus ce phénomène va augmenter et plus le Soleil, en retour, va émettre des champs opposés, des concentrations de noyaux d’énergie, pour compenser cet effet.

 

Ces noyaux d’énergie induits par le Soleil, vont nourrir, éthériser peu à peu, réchauffer le cœur du jeune astéroïde, qui en peu de temps, va entrer en fusion. Le Soleil va nourrir cette nouvelle fille, en des flux énergétiques de plus en plus massifs. Puis, le jeune astre va enfler, se fissurer, pour devenir une jeune planète. La différenciation va s’opérer. Cette nouvelle planète va rester longtemps au stade pâteux, un monde tourmenté, sillonné de coulées de lave, de fleuves incandescents. Puis, elle va refroidir peu à peu. A ce moment là, elle sera détectée par les nombreux vaisseaux cosmiques qui sillonnent les cieux pour abriter une forme de vie première, puis un écosystème et une civilisation.

 

La conscience présente à l’intérieur de la planète va émettre différents souhaits d’évolution. En fonction de ces derniers, une forme de vie sera choisie, qui lui correspond le plus.

 

Bien sûr, il arrive que certaines planètes jeunes ne soient pas détectées, pour une raison ou une autre. En ce cas, la vie finit toujours par se déposer, ce processus peut alors prendre beaucoup, beaucoup plus de temps. Parfois, nos navires trouvent de tels berceaux, verts et accueillants, qui se sont formés spontanément. Mais ce processus prend un temps vraiment considérable pour voir le jour.

 

Oui, la Terre a été détectée, par différents peuples, lors du silurien, puis, lors du permien voici 250 millions d’années.  Des formes de vie ont été implantées à sa surface, dont l’air était peu respirable, il y avait beaucoup de soufrières, de zones de dégazage avec du dioxyde d’azote, et aussi des phénomènes de pluies acides.

   

Il a fallu corriger tout cela pour permettre à des formes de vie carbonées de s’épanouir, telles que les vôtres. Mais au départ, les civilisations de la Terre étaient plus ou moins éthériques. Elles avaient peu de besoins physiologiques comme les vôtres. Voici pourquoi la plupart de ces humanités n’ont pas laissé de traces visibles.

Vous ne comprenez pas non plus pourquoi certaines civilisations s’en sont allées, laissant derrière elles toutes les cités qu’elles étaient parvenues à édifier. En réalité, ces cités étaient des lieux de passage d’un plan vers un autre. Abandonner tous leurs biens matériels, leur a permis de rejoindre la dimension supérieure.

 

 

En espérant que ce message vous a éclairés. Je vous souhaite que toujours plus d’amour vienne se déposer en vous-mêmes pour magnifier vos vies,

 

Je vous envoie toute ma lumière,

 

Dorian et les Guides de Lumière »

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

 

 

Publié dans Messages

Commenter cet article