Les soins aux âmes meurtries après la mort

Publié le par Aurélia LEDOUX

Les soins aux âmes meurtries après la mort

Ceux que vous avez perdus se tiennent à vos côtés,

ils vous entourent de tout leur Amour

Voici que ma tante bien aimée, se manifeste encore de l’autre côté du rideau, du miroir devrais-je dire.

Elle m’explique que dans l’autre monde, les défunts sont entièrement préservés. Les différentes enveloppes subtiles du corps physique sont guéries, de même que l’âme.

Je sens sa présence très affectueuse, ma tante était une très belle femme, emplie d’une joie communicative, elle a conservé ce côté espiègle.

Elle est là, dans ma tête, allègre et souriante, illuminant le décor autour d’elle d’une éclatante lumière, une fois de plus venue pour me dicter ses sages paroles.

Donc, j'ai envie que sa belle lumière puisse vous éclairer aussi.

Ma tante, bien sûr, ne manque pas d’humour, elle évoque ce qui peut paraître rebutant avec une bonté touchante. Cela a été un grand défi pour moi de publier ses messages, et je considère qu’en le faisant c’est une manière de lui rendre hommage pour ce qu’elle continue de m’enseigner. Il y a eu tant de signes bienveillants de sa présence, qu’en rejetant tout cela au loin, j’aurai eu l’impression de manquer à ce qu’elle faisait constamment, comme par exemple de tendre la main à ceux qui ont besoin d’aide.

Par ce message, je tiens simplement à aider ceux qui ont perdu un être cher et leur manifester ma compassion. C’est un chemin que j’ai suivi aussi et je sais combien il est difficile à emprunter. Cependant, peu à peu, on se relève de la souffrance et ensuite on en ressort grandis.

Il faut accepter de croire seulement ce qui vous paraît juste, car tout cela est un peu déstabilisant pour qui n’a pas l’habitude de pareils textes.

Mais il faut aussi laisser une chance à chacun de croire à ce miracle : la vie continue après la mort !

« Je suis là sais-tu, encore et toujours, eh oui, c’est moi, ta tata.

Il y a longtemps, il me semble, que nous nous sommes vues et je sens ton cœur voilé, comme celui de beaucoup d’êtres.

Ce voile passera, s’effacera avec le temps. Le temps guérit tout, n’en suis-je pas la preuve ?

J’étais salement amochée, au plan intérieur et extérieur, et je renais maintenant !

Il est très agréable de renaître, presque plus que de vivre, quoique bien sûr, cela ne soit pas comparable.

Il n‘y a plus de souffrance en moi, peux-tu croire cela ?

Tout le voyage que j’ai fait pour me trouver moi-même, mérite que l’on s’y arrête, sans aucune prétention de ma part.

Je souhaite juste rassurer celles et ceux qui ont perdu un être cher.

Leur dire qu’au delà de la séparation, il ne faut pas s’attrister. Certes, il existe des morts affreuses, mais il ne faut pas s’arrêter à cet aspect.

Quelques soient les meurtrissures du corps physique, son apparence originelle est préservée dans l’enveloppe éthérique ou astrale, ce corps subtil, qui entoure le corps physique.

C’est ainsi que je peux avoir si bonne mine et que mon visage peut répandre cette douce clarté !
C’est merveilleux n’est il pas ?

Eh bien, ce pouvoir est offert à chaque être humain, tous les êtres humains dans la mort sont égaux.

Alors pourquoi tuer des êtres humains ? Voilà qui est bien une illusion. L’âme elle, est immortelle.

Tous les criminels devraient considérer cela.

JE NE PARLE PAS SEULEMENT DES MEURTRIERS, MAIS DE CEUX QUI MALMÈNENT LA VIE EN GÉNÉRAL, LES ANIMAUX, LES PLANTES, LA NATURE.

Et tout ce, ceux, qu’ils détruisent, sont préservés ailleurs. Il existe toujours un double, une copie, une sauvegarde.
Bref, l’enveloppe spirituelle, elle, persiste, quelque soit la fin choisie ou obtenue par un défunt.

Eh oui, car nous choisissons la manière de venir au monde, mais aussi d’en partir !

Retiens bien cela, c’est par quoi je suis passée, et par quoi vous êtes tous passés, vous qui lisez ce message en ce moment.

Quel qu’ait pu être votre passé, de brigands, de noble chevalier, de questeur du trésor ou de tyran, de princesse, ne reniez pas tout cela, toutes vos vies antérieures sont inscrites en vous et ressurgissent parfois inopinément, avec ce sentiment persistant de déjà vu.

Attardez-vous sur ce déjà vu, et vous saurez de quoi il en retourne, la scène s’élargira et vous reconnaitrez une époque, peut être des visages aimés qui ressemblent à ceux de vos proches.

N’est ce pas amusant de songer à cela ?

La vie est très bien faite, mais c’est avant tout un apprentissage.

Ne prenez pas tout au sérieux.

Riez !!!

Évacuez de vous ce que vous ne comprenez pas encore.

Pourquoi a t-il, a t-elle, agi, parlé, pensé, comme cela ? Ces problèmes doivent sortir de vous, vous ne pouvez tout prendre sur votre dos !

Cela ne sert pas votre avancée, alors ne vous laissez pas accaparer par ce qui vous échappe, les problèmes des autres, avec leur belle-mère, leurs enfants, leurs amis désinvoltes, ne sont pas les vôtres. Écoutez avec bienveillance, réconfortez, conseillez, mais n’allez pas au delà.

Fuyez tout ce qui vous lasse et vous épuise et concentrez vous sur ce que vous aimez faire, ce qui vous illumine de l’intérieur.

Cette expression n’est pas vaine, car c’est en réalité toute votre âme qui se met briller, vous ne pouvez pas le voir, mais nous si ! Quel magnifique spectacle !

Nous sommes toujours là, tous ceux que vous avez perdus se tiennent à vos côtés et vous entourent de tout leur Amour. Nous donnons cet Amour, nous vous protégeons, nous aimons toute forme de vie, grande ou petite, chaque petite parcelle de vie a sa raison propre d’être.

Nous voyons tout cela, nous sommes près de vous, acceptez notre amour, notre paix, notre sérénité, soyez dans la paix, dans l’acceptation de ce que vous traversez.

Nous guidons chacun de vos pas d’une main affectueuse, nous sommes là,

Catherine qui parle au nom de tous vos défunts aimés, et souriants dans l’autre monde,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Voici un commentaire reçu d'Evelyne, le 8 Juillet 2016, extrêmement touchant et que je reproduis ici :

Bonjour, j’ai lue ce message :soins aux âmes meurtries après la mort: cela m 'as beaucoup touchée et je souhaite que votre tante soit heureuse et en paix de l 'autre coté. J'ai perdue un de mes enfants il y a un ans , très jeune il avait 20 ans.C'était un ange , un amour d'enfant et c'est très douloureux .Tous mes autres enfants ces frères et sœurs sont dévastés et moi aussi , car lui et moi étions fusionnels je ne m 'attendais pas à sa. Il est parti avec le sourire , je ne sais pas ce qu'il a vu!!!
peut être les Anges? C'est ma Foi l 'Amour de Dieu qui me permets de tenir. Après son décès il apparu tout de blanc et il as dis qu'il est bien , il respire bien, qu'il nous voie et de ne pas être triste car lui il est bien las bas .Il aimait tout le temps rire jouer s'amuser , il était très gentil , aimait les gens. Ce fus un choc pour tout le monde. Il apparait souvent dans mes rêves ,il nous manque beaucoup et je souhaite qu'il soit heureux de l 'autre coté il le mérite. Il voulait faire tant de choses pour moi de son vivant, maïs il était de santé fragile, Je l 'aime très fort et je l'aimerais toute ma v
ie.

Le 20 Juillet 2016,

Chère Evelyne,

J'ai essayé de vous répondre, et je ne sais si vous avez reçu mon envoi.

Donc, j'espère que vous ne m'en voudrez aucunement, si ma réponse apparaît sur cette page, car je tiens vraiment à vous exprimer toute ma sympathie.

Tout d’abord, je tiens à vous dire que j’ai été très touchée par votre message.

Il est bouleversant, et je songe combien vous avez du souffrir de cette terrible perte.

Veuillez me pardonner si mes propos sont inappropriés, je me permets à mon tour de vous exprimer mon ressenti en toute transparence, mais bien sûr, je ne sais pas ce que vous vivez au quotidien.

Je sens aussi que cette perte vous a mené vers une sorte d’illumination, cette connexion à votre fils, qui se poursuit, juste là, de l’autre côté, grâce à votre amour de mère et à celui de tout votre entourage.

En quelque sorte, cette épreuve si douloureuse pour votre famille a du renforcer les liens qui vous unissaient. Et il semble donc bel et bien que votre fils bien aimé se tienne en permanence à vos côtés, surtout dans les moments où vous pensez à lui.

Veuillez me corriger bien sûr, si tout cela ne correspond pas à la vérité.

Voici que Dorian, mon guide, s’exprime :

« Ceux avec lesquels nous vivons ne sont pas là par hasard, nous les choisissons avec soin, juste avant de venir habiter un corps humain. Et ils nous accompagnent depuis des milliers de vies. Nous les connaissons très bien, et ils restent à nos côtés pour nous attendre sur l’autre rive, jusqu’au moment venu où nous passons dans le monde d’après. »

Je ne sais si vous croyez à la réincarnation, donc, je ne poursuivrai pas plus avant sur cette voie.

Il m’est arrivé de perdre bien des êtres chers, et à chaque fois ce fut une grande douleur, et une grande joie. Douleur de ne plus les voir ni leur parler, et joie de songer qu’ils se tiennent tous ensemble de l’autre côté.

J’ai reçu beaucoup de visions, de messages touchants, emplis d’Amour, de Grâce, de membres de ma famille. Bien sûr, je ne puis publier tout ceci, car ces questions sont bien personnelles, et aussi douloureuses.

Aussi, je vous remercie beaucoup de vos bonnes paroles concernant ma tante.

Avez-vous songé à relater ce qui vous arrivait ?

Bien sûr, le faire est un défi, et j’espère ne point vous mettre mal à l’aise avec cette idée.

Mais, une fois que vous aurez commencé, vous irez mieux, beaucoup de choses sortiront de vous.

Cela vous permettra aussi de guérir, et intéressera sûrement votre entourage.

Je vous envoie beaucoup de pensée joyeuses, beaucoup de Lumière sur vous et tous ceux qui vous sont chers,

Aurélia

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Meaux 05/02/2017 10:44

Très agréable à lire..! Je découvre tout juste votre blogue! Merci , je reviendrai plus souvent....!