C'est maintenant qu'il faut dire non aux vaccins dangereux

Publié le par Aurélia LEDOUX

C'est maintenant qu'il faut dire non aux vaccins dangereux

Le vaccin contre le coronavirus ne vise pas à nous protéger
 

Chers amis lecteurs,

Une fois n'est pas coutume, voici une pétition qu'il me paraît importante de diffuser. D'habitude, je ne mets jamais de pétition sur mon blog, jamais de choses à caractère polémique, car mon souhait est d'apaiser, d'écrire sur des thèmes plus heureux. Mais à l'heure où nos libertés sont menacées, je ne vais pas rester les bras croisés, il m'apparaît important d'agir.

Les personnes qui aspirent à recevoir un vaccin feraient bien de lire ceci. Quant aux autres lecteurs, qui sont déjà informés de ceci, j'espère qu'ils voudront bien me pardonner. Mon souhait en diffusant ce message est simplement que chacun ait le choix de recourir a des méthodes de soin auxquelles il aspire, et surtout des méthodes non dictatoriales, non dangereuses pour la santé.

Mes pensées vont aux familles que je connais qui ont perdu un enfant suite aux méfaits des produits chimiques, entre autres de l'aluminium et du mercure, récemment impliqués dans plusieurs pathologies infantiles. L'aluminium a été incriminé concernant la maladie d'Alzheimer, qui touche à présent de jeunes enfants de dix ans, chose impensable. Ce qui est sûr, c'est qu'aucun bébé ne devrait mourir suite à des expérimentations médicales douteuses. J'invite donc tous ceux qui le pourront, à envoyer cet article à tous leurs contacts, ainsi qu'à diffuser massivement cet article sur facebook, si ce n'est pas déjà fait.

Qu'est ce qui prouve que le vaccin ne vise pas justement à inoculer des maladies à la population mondiale ? Je connais plusieurs personnes qui ont pensé bien faire en se faisant vacciner contre la grippe et qui l'ont attrapé précisément à cause du vaccin.


 

La décision du gouvernement d'acheter massivement une substance vaccinale qui n'est pas encore au point, pas encore testée sur l'homme, montre l'estime incroyable qu'il porte à la population française, nous considérant à peine plus haut que du bétail tout juste capable de voter. Le jackpot vaccinal a encore frappé et cette affaire de coronavirus orchestrée médiatiquement jusqu'à l'indigestion, est décidément encore prétexte à engranger des bénéfices juteux pour certains. L'avenir jugera ces manœuvres crapuleuses, comme cela a déjà été révélé en Grande Bretagne en 2014 :

30 ans de camouflage et mensonges sur les vaccins viennent d’être mis au grand jour – Messages Célestes – Archives


 

Certains vaccins contiendraient des agents stérilisants d'après plusieurs sources internet et plusieurs livres, mais aussi des produits cancérigènes, des allergènes importants, des puces électroniques fabriquées par Texas instruments et plus grave, en Afrique, des maladies très graves, comme le sida. Il est temps de nous unir en revendiquant nos libertés face à cette organisation hautement crapuleuse qui se moque de nous.

Il est temps de savoir ce que nous voulons pour nous-mêmes et nos enfants, nos parents, nos grands parents bien aimés. Certainement pas des produits de santé étiquetés comme des remèdes, qui sont au final remplis d'OGM et d'autres cochonneries. Notre pouvoir à nous tous, citoyens, est bien plus grand que tout ce que nous pourrions croire, il existe tellement de possibilités en l'être humain... Autant de signatures en 5 jours, c'est merveilleux !


 

Vaccin obligatoire :
100 000 signatures en 5 jours
C'est une première victoire : il faut continuer

Chers amis,

Vraiment c’est fantastique ce qui est en train de se passer.

La grande pétition nationale pour dire “NON” au vaccin obligatoire a déjà été signée par 100 000 personnes… en 5 jours seulement !!

Et ça continue : partout en France, en Belgique, en Suisse et même au Québec, vous êtes des dizaines de milliers à vous mobiliser pour refuser ça.

Ça commence à siffler sérieusement dans les oreilles du ministre de la Santé, Olivier Véran.

C’est déjà une première victoire : mais attention ce n’est pas gagné.

Il faut TOUT faire pour éviter ça : il y a urgence, la production des vaccins a déjà commencé et dans quelques semaines, 50 millions de doses seront fabriquées chaque mois.

  1. Si vous n'avez pas encore signé, c'est le moment où jamais

  2. Si vous avez déjà signé, continuez de partager ce lien avec tous vos contacts : https://www.petition-vaccination-2020.com

Il vient de se passer quelque chose de très inquiétant en France et à Bruxelles.

En France, le Ministère de la Santé a commandé il y a quelques jours des millions de vaccins contre le coronavirus au laboratoire Astrazeneca [1] [2].

  • Le problème est que ce vaccin n’est pas encore au point – de fait, il est impossible de fabriquer un vaccin en 3 mois.

  • Testé sur des macaques, il a donné des résultats très mitigés.

  • Et surtout, ce vaccin n’a pas encore été testé sur des êtres humains, en chair et en os.

Mais malgré tout ça, la France, avec 3 autres pays, se sont déjà engagés à acheter 400 millions de doses, pour 1 milliard d’euros environ !

Le patron du laboratoire Astrazeneca prévoit de livrer ce vaccin en octobre prochain, pour une vaccination de masse à l’automne.

Pire, on vient d’apprendre par une dépêche de l’agence de presse Reuters que ce vaccin qui est destiné aux Français et aux autres citoyens européens contiendra des cellules génétiquement modifiées (OGM)[3].

La Commission européenne s’apprête même à changer la réglementation pour que les procédures de validation de ce vaccin-OGM soient plus rapides !

Bien entendu, si on était sûr à 100% qu’un vaccin pouvait être inoffensif et qu’on savait qu’il pouvait sauver des millions de vies comme ses promoteurs le laissent penser…

… bien sûr ce serait une bonne chose.

Mais pour l’instant, ce vaccin est encore très loin d’avoir prouvé son efficacité et son absence de dangerosité !

Pour le Professeur Raoult, développer un vaccin contre le coronavirus en 12 ou 18 mois est de la « science fiction »…

…et pourtant, ils nous annoncent un vaccin en France à l’automne, donc en moitié moins de temps !!

Cela veut dire qu’ils ont décidé de ne pas le tester correctement !

Ce sera vous et moi les cobayes de ce vaccin fabriqué à la hâte !!!

Sur les macaques testés, les singes vaccinés faisaient moins de pneumonie, mais ils n’étaient pas protégés de l’infection !!! [4].

Ils continuaient à être contaminés… et PIRE, à contaminer les autres.

On n’a aujourd’hui AUCUNE preuve que ce vaccin puisse protéger qui que ce soit d’un virus dont on ne connaît presque rien !

Mais pour le laboratoire qui le fabrique et l’a déjà pré-vendu à l’Union européenne, pas question de perdre du temps :

  • Dans quelques semaines, dès le mois de septembre ils auront “fabriqué déjà plusieurs dizaines de millions de doses”[5].

Et ils envisagent de “livrer des millions de doses à partir des mois d'octobre/novembre”.

Un vaccin conçu et fabriqué en quelques semaines ?

C’est du JAMAIS vu.

Jamais un vaccin n’aura été développé et mis sur le marché aussi rapidement.

C’est d’ailleurs ce que dit le Dr Mike Ryan, directeur exécutif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) [6] :

« Beaucoup de gens se demandent : pourquoi ne pas juste créer un vaccin et le donner aux gens ?

Eh bien on a appris beaucoup de choses sur la vaccination de masse, et s’il y a bien une chose plus dangereuse qu’un mauvais virus, c’est un mauvais vaccin.

Nous devons être très très prudents dans le développement d’un produit qu’on va injecter potentiellement à la majorité de la population mondiale ».

Bien sûr, le coronavirus a semé la panique en Europe et tué plusieurs dizaines de milliers de personnes, et il faut tout faire pour éviter que ce virus sème à nouveau la terreur…

… mais la décision de vacciner des millions de gens aussi rapidement paraît insensée.

C’est ce que dit le célèbre immunologiste Dr Antony Fauci, qui a eu la tâche difficile de conseiller le président Donald Trump :

"La pire chose qu’on puisse faire est de vacciner quelqu’un pour le protéger d’un virus... et au final d’aggraver son état”.

Voilà la première raison de mon inquiétude : dès cet automne, des millions… voire des dizaines de millions de personnes vont probablement recevoir une INJECTION d’un vaccin sur lequel on n’a aucun recul.

Un vaccin qui est censé agir directement sur votre système immunitaire, une des fonctions les plus complexes du corps humain.

On l’a vu précisément avec le Covid-19 : quand le système immunitaire se détraque comme avec les orages de cytokines… cela peut conduire à la mort.

Pendant des mois, cette pandémie mondiale nous l’a rappelé : il faut être très humble face à la Nature.

Il y a des choses qu’on ne comprend pas, qu’on ne maîtrise pas.

Pendant des mois, les plus grands experts, infectiologues ou virologues se sont penchés sur ce virus…

… sans jamais être capable de prédire ce qui allait se passer.

… sans avoir la moindre idée de la manière de le stopper.

… sans trouver la moindre piste pour le traiter.

La seule action qui a été efficace sur le plan sanitaire est un vieux réflexe, qu’on pratiquait au Moyen-Âge face aux grandes épidémies : on isolait les lépreux et les pestiférés.

Mais les avancées scientifiques dans tout ça ?

AUCUNE. RIEN. ZÉRO.

Et on nous dit aujourd’hui qu’une équipe de chercheurs de l’université d’Oxford a trouvé la clef pour stopper ce virus avec un vaccin développé en quelques semaines ??

Ce serait trop beau !

Les vrais experts n’y croient pas, moi non plus.

Et pourtant, le pire risque bien d’arriver.

La deuxième raison de mon inquiétude : c’est qu’on risque de ne pas avoir le choix.

Oui, les autorités de santé pourraient très bien rendre ce vaccin OBLIGATOIRE.

Pour le moment, une telle décision n’est pas légale.

Mais la Direction Générale de la Santé dit déjà les choses très clairement sur LCI :

Vous avez bien lu : AUCUNE PISTE N’EST ÉCARTÉE [7].

Après la crise que nous venons de traverser, ils sont capables d’imposer les mesures les plus folles.

Ils invoqueront l’état d’urgence sanitaire.

Même si on n’a aucun recul sur ce vaccin

Même si on ne sait pas si le virus va “revenir”

Et, je le crains… même si on n’est pas d’accord pour se faire vacciner.

Voilà pourquoi je vous invite à signer cette pétition pour éviter que, dans quelques semaines, on nous impose de force un vaccin.

https://www.petition-vaccination-2020.com/signature

 

https://www.petition-vaccination-2020.com/signature#section-2

 

Diffusez massivement, relayez s.v.p. À tous vos contacts, sur facebook, et soyez remerciés pour ce beau partage !!!!

 

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article