Mars ressemble au désert du Namib

Publié le par Aurélia LEDOUX

Mars ressemble au désert du Namib

Un milieu désertique, volcanique et salin proche de la Terre

Cet article est la suite des deux précédents, consacrés au passé de Mars, et aux formations nombreuses visibles à sa surface.

En voici les liens :

 

Ce sont des centaines et des centaines d'arasements, de villes ou de villages en ruines, que j'ai pu découvrir par l'analyse des photos de Google Earth. Et encore, cela n'est rien, puisque une grande partie des clichés trop compromettants, a certainement été censurée. Et notamment ceux présentant des véhicules, ainsi que des structures sans doute plus récentes, où existent des reflets ou éclairages nombreux.

Ce bref exposé, surtout photographique, pourra paraître certainement un peu succinct, pour les personnes qui ont de grandes connaissances géologiques. Il ne s'agit à dire vrai que d'une simple hypothèse, permettant d'établir une correspondance assez frappante entre certaines régions de la Terre et Mars, et aussi d'expliquer la présence de nombreuses anomalies, en particulier de l'eau, des plantes, ainsi que des constructions.

Je vous souhaite beaucoup de joie à lire ceci, comme j'ai pu en ressentir en découvrant ces images.

La plupart des anomalies sont présentes dans la très intrigante région d'Arabia Terra.

 

Sur cette image, on aperçoit, une formation assez fascinante, de dunes en barkhanes, mais aussi de cratères de petite taille et de zones plus sombres avec de nombreuses taches faisant penser à une végétation de milieu aride, comme on en voit sur Terre. Les zones sombres, pourraient être du sable plus humide, une sorte de limon, ou encore, de la cendre volcanique.

Mars ressemble au désert du Namib

Sur le cliché suivant, on s'aperçoit que la zone plus sombre est bordée de formations plus élevées, avec ombres portées au Sud, faisant penser à une sorte de végétation, ou à des cônes de sable.

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

Cela est bien plus visible, sur le cratère ci-dessous, qui lui, révèle soit de la végétation, soit des bâtiments, ou peut-être même les deux, au niveau de sa portion Nord Ouest.

Mars ressemble au désert du Namib

Quant au cratère suivant, il fait exactement penser à ce que l'on peut trouver sur Terre au niveau de l'Afrique Nord, soit, une sorte de carrière ancienne ou une doline. Il existe une ligne sinueuse remarquable sur le pourtour Sud Ouest de cette zone.

Cette région est très mystérieuse.

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

Après des heures de recherches, j'ai pu retrouver cette image insolite qui montre la région de Richat en Mauritanie ou l’œil du Sahara, une formation géante spectaculaire.

La similitude est frappante.

Voici un extrait du site suivant, qui propose une explication détaillée passionnante :

https://lesavoirperdudesanciens.com/2017/06/la-structure-de-richat-une-etonnante/

Si elle a largement attiré l’attention, la structure de Richat a longtemps intrigué les chercheurs qui se questionnaient sur son origine. D’après les toutes premières interprétations et hypothèses scientifiques, c’est un impact de météorite qui aurait été à l’origine de la structure circulaire. Puis en étudiant davantage la structure, les spécialistes ont écarté cette hypothèse pour donner naissance à une autre.

Il ne s’agissait plus alors d’un impact météoritique mais d’un soulèvement symétrique de type anticlinal circulaire, c’est-à-dire un épisode de plissement géologique. Le célèbre scientifique Théodore Monod a étudié ce phénomène avec d’autres compères et publié en 1973 des hypothèses qui se rapprochait des dernières explications admises aujourd’hui.

Depuis les années 2000, les scientifiques ont établi que « l’œil de l’Afrique » est en réalité issu d’une forme de volcanisme géant rarissime, datant de l’époque du Crétacé, il y a 100 millions d’années. Le phénomène volcanique aurait créé le dôme suite à des remontées de magma accompagnées d’une grande quantité d’eau chaude. L’eau s’est ensuite infiltré dans les fractures de la terre et a dissous les couches de calcaire pour former un véritable « morceau de gruyère ».

Effondrement  

Avec le temps, les sédiments ont été déformés par la poussée et les cavités sont devenues de plus en plus grandes. Suite à une longue et lente érosion, le dôme s’est totalement effondré et a laissé place à la structure circulaire que nous connaissons aujourd’hui. Seuls les quartzites du paléozoïque  (-541 à -252 millions d’années) composant les couches de la structure ont mieux résisté à l’érosion et forment les anneaux concentriques du dôme de Richat.

Ces deux autres cratères sont encore plus troublants.

Sur le premier on distingue des zones saillantes de forme conique.

Mars ressemble au désert du Namib

Quand au second, il est très particulier, puisque ses pentes, sont entièrement constituées d'un matériau plus sombre. C'est le seul que j'ai pu découvrir ainsi. Il ressemble aussi curieusement à une bouche, vu du ciel. Sa région Nord Ouest, au niveau de l'intérieur de ses pentes comporte une zone très trouble. L'image est floue, mais cela rappelle fortement des chutes d'eau ou de la poussière. Le cratère fait environ deux kilomètres de diamètre. Les chutes pourraient faire 100 à 500 mètres de haut. Le matériau qui jaillit de ces chutes est plus blanc et brillant par endroits. Il est remarquable que ces chutes puissent jaillir à l'intérieur même du cratère, à mi pente, telles des résurgences. Je penche plutôt pour de l'eau, car je ne vois pas trop comment du sable pourrait jaillir à mi hauteur d'une paroi.

Mars ressemble au désert du Namib

Une autre région d'Arabia Terra fait elle fortement penser à une forêt. Il faudrait découvrir une image plus nette pour en être certains.

Mars ressemble au désert du Namib

Cette région pourrait être très proche de ce que l'on trouve en Éthiopie à Dallol, là où existe une formation volcanique du gigantesque volcan Danakil, avec des dépôts importants de sel et de soufre. Ci-dessous une image de cette région exceptionnelle de la Terre, tant pour sa beauté unique, que pour sa richesse minérale.

Mars ressemble au désert du Namib

Elle ressemble aussi beaucoup à ce qui pourrait exister en Namibie, dans la province de Sossusvlei, là où se tiennent de vastes étendues de sable rouge, avec un microclimat particulier et de vastes dépôts de sel.

Cette région de la terre a ceci de remarquable, qu'à certaines périodes de l'année, il pleut dans cette région désertique, qui se couvre alors de fleurs.

Mars ressemble au désert du Namib

Le sol de Mars apparaît entièrement rongé, par des dépôts, suite à un bombardement très violent. On voit sur ce cratère, que la roche a entièrement fondu, et qu'une sorte de matériau corrosif, a littéralement rongé cette zone.

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

On peut voir, chose navrante, sur ce site, les images d'un cataclysme et peut-être, l'usage de terribles armements, qui ont entièrement dévasté cette zone, dont le terrain est méconnaissable.

 

Cette image, montre ce qu'il reste, de zones souterraines ravagées avec quelques lignes droites qui subsistent par endroits et peut-être de nos jours, quelques installations souterraines.

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

Ici, on peut constater que quelque chose a été détruit et forme un angle anormal par rapport à la verticale, puisque les ruines de ces quelques bâtiments, sont placées au flanc d'une montagne, avec de nombreuses ombres portées. Ce n'est pas forcément évident au premier abord et pour bien se rendre compte, il faut grossir l'image sur son écran, puis s'éloigner d'environ 1m50.

Mars ressemble au désert du Namib

En revanche, on voit bien une tour, sur cette image, qui a l'air préservée, ou de construction plus récente. Chose amusante, cela fait presque penser à un phare.

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

Ici, des ruines majestueuses, avec de nombreux angles droits et une sorte de complexe, proche par l'allure de ce qui peut exister en Méditerranée, sur les vues satellites. J'ai mis ici les formations les plus évidentes, mais il en existe bien d'autres.

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

De nouveau ces formations sombres très intrigantes, qui font fortement penser à de la végétation, en raison de leur disposition, tout autour de ce cratère. On voit bien l'écoulement de trainées d'humidité plus sombres sur ses flancs.

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

Là encore, la ressemblance avec Sossulsvlei est troublante. on constate que la végétation est massée principalement sur la périphérie des zones salines où subsiste un peu d'eau. Ces lacs salés, un peu plus clairs que le sable sont entourés de sortes d'auréoles.

Pour conclure, et vous faire une meilleure idée, voici un ensemble de clichés de cette région fascinante du désert du Namib, qui donne envie d'être visitée, et à laquelle notre belle voisine Mars est très probablement semblable.

 

Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib
Mars ressemble au désert du Namib

Je citerai ici simplement Spock, qui parle avec tant de brillance " Il existe nécessairement des possibilités."

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

 

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article