Mesage d'Orthon sur la vie de Vénus

Publié le par Aurélia LEDOUX

Mesage d'Orthon sur la vie de Vénus

Me voici pour un nouveau message.

 

Une fois n'est pas coutume. Le lien s'est ravivé. C'est moi Orthon, votre ami de Vénus !!!

 

Je reviens en ce moment clé où vous vous demandez ce qui se trame sur les sphères qui entourent votre monde, en particulier sur ma planète.

 

Oui, Vénus est une planète vivante, ce n'est pas un astre mort, elle vibre suivant plusieurs dimensions.

 

Il se trouve que ces dimensions sont disposées en autant de feuillets qu'il n'existe de lieux de vie, de lieux à peupler, où sa vibration est pleinement épanouie, un peu comme un chant qui résonne suivant certaines notes de musique si vous préférez.

 

Tel chant comportera plus ou moins de ré, de si, il en est de même pour les dimensions, le chant de Vénus s'est modifié, elle ne porte plus guère de vie en 3 D mais plutôt en 5 et 6 D.

 

Nous allons satisfaire ta curiosité concernant sa surface qui t'intrigue tant. Non ce paysage n'est pas une fournaise, c'est un lieu de haute radiance, de haute énergie, l'énergie est trop vive pour un humain, cela déstabiliserait son équilibre physiologique, ses pulsations, son métabolisme.

 

Bien sûr, il est des extrêmophiles, des coraux, des plantes gélatineuses, qui accommodent de ces vibrations de cette moiteur aussi. Il existe beaucoup d'humidité qui rejaillit du sous sol, de zones acides, de zones de geysers en effet. Il existe aussi du sable, des montagnes rocheuses entre 40 et 50 degrés où il est très difficile d'évoluer, car le sol est glissant, friable, à cause de cette eau en ruissellement permanent, de ces acides qui rongent la roche.

 

Le sol s'enfonce en certains lieux, voilà pourquoi les quelques ruines qui subsistent sont très difficiles à explorer avec des moyens terrestres.

 

Il est aussi d'autres constructions en des régions au sol plus résistant, mais vous n'y apprendriez rien de bon. Juste ce que ce monde a été sur la 3D, tout ce qu'il a connu de guerres et de turpitudes. Finalement, ne trouvant pas de sépultures, de lieux de vie en ordre, mais juste des ruines dévastées par les tempêtes, les cyclones, vous concluriez que toute la vie de cette planète a péri... ou s'en est allée dans l'espace.

 

Alors qu'il n'en est bien sûr rien, toute la vie a été transmutée, ayant transité sur le stade évolutionnel suivant, c'est à dire la 5 et la 6 D. Oui, cette vie devenue rayonnante, radiante, a intégré la dimension de ce que vous nommez la radioactivité.

 

 

La radioactivité est l'expression d'une forme d'énergie supérieure qui peut modifier le fonctionnement de tous les brins d'ADN d'un être. A un niveau modéré, elle est bénéfique à la vie, par l’énergie d’accroissement qu'elle dégage, accroissement des systèmes cellulaires en nombre, en taille, en diversité DE FORMES.

 

A un niveau bien supérieur, les rayons gamma, elle peut être dommageable, car vos organismes n'y sont pas encore préparés complètement. Elle agit trop vivement sur les cellules qui éclatent les unes après les autres, ou se corrompent par ce flux d'énergie qu'elles ne peuvent absorber d'un coup.

 

Des êtres, comme le scorpion ont cette capacité de filtrer le rayonnement et de l'absorber de manière latente, régulière, et même bénéfique.

 

Pour un monde comme le nôtre, une société semi-ethérée, la présence ou l'absence de radioactivité ne nous affecte pas. Ce rayonnement est donc transcendable par les êtres des hautes dimensions. Mais vous devez savoir que l'énergie fissile est une immense transgression. Cette énergie dont vous ne maîtrisez pas encore tous les effets dévastateurs, par ignorance, détruit peu à peu ceux qui la mettent au point, l'exploitent, l'utilisent. Il en est ainsi parce que cette énergie va à l'encontre de la vie, elle a donc été bannie de tout l'univers pour cette raison.

 

Il existe des êtres qui seraient très heureux que vous vous autodétruisiez par usage de cette source d'énergie militaire ou civile, par inconscience.

 

Et donc, bien évidemment, votre monde est étroitement surveillé pour cette raison. Pour que tout ce que vous produisez ne vous nuise pas, ni à l'environnement, mais plus encore à l'univers. Nous sommes très bien renseignés sur tous les agissements des êtres de votre monde, même ceux qui se croient entourés de dispositifs qui leur donnent un sentiment d'invulnérabilité. Ce sentiment d'agir de manière « top secret » en faisant absolument n'importe quoi, en jouant avec la vie, les vies de milliers d'êtres. Nous trouvons cela puéril, oui, nous avons l'impression d'être face à des enfants insensibles qui contemplent un jouet bien dangereux.

 

En dehors de cela, de ces êtres dévoyés, inconscients, vivent bien sûr une immense majorité d'êtres humains qui affrontent chaque jour avec vaillance, avec un amour indéfectible pour leurs proches, mais aussi pour tout ce que la vie peut leur offrir. Car ils ont compris là qu'il s'agissait d'un noble chemin.

 

Et je ne vous parle pas forcément de religieux, ou de personnes menant une vie de renonciation. Non, les simples gens ordinaires qui vivent humblement sont bien plus immenses qu'ils ne croient.

 

C'est une vie brillante qu'ils mènent au plan psychique et intellectuel.

 

Nous avons réalisé cela sur mon monde, nous avons réalisé bien tard, que l'usage d’inventions transgressives primait sur l'expression de nobles sentiments, sur l'amour, sur la fraternité.

 

Alors, nous avons fait de notre sphère de vie, un lieu d'amour, un lieu d'accueil aussi pour les voyageurs lointains.

 

 

C'est un lieu de hautes études, bien sûr, notre science du vol spatial est très développée, mais aussi celle ayant trait aux soins des malades.

 

Par malades, nous entendons toutes les déviances que vous peinez à appréhender, comme les comportements de folie, les êtres humains dérivant vers le crime et les phobies.

 

Nous parvenons à soigner ces êtres, à guérir leurs personnalités des mémoires douloureuses qu'ils ont absorbées, et en ont fait ce qu'ils sont à présent. Nous parvenons à leur donner joie et espoir de vivre, à en faire des êtres inspirants.

 

Ainsi, sur notre planète, tous les habitants sont absolument sains d'esprits et de cœur. Il n'existe nul problème de sécurité, d’agressivité. Pas plus que tous ces sévices faits aux femmes de manière gratuite, qui sont considérées plus bas que des animaux en certaines contrées.

 

Non, chez nous tout le monde est infiniment heureux, bienvenu, chaque être est aimé et accepté tel qu'il est.

 

Nous invitons couramment des enfants de votre temps, à l'esprit ouvert, à venir nous rejoindre en pensée. Nous le faisons, car les enfants sont ceux qui vont pouvoir remodeler votre société différemment. Ils ont en eux-mêmes les germes d'un progrès inexorable, imminent, immense, qui vous propulsera au sommet de tout ce que votre monde a connu.

 

Si notre monde a réussi à traverser les barrières sociologiques du déni de soi, de la violence et du renoncement, alors vous le pouvez aussi. Vous pouvez, tout comme nous, édifier une société égalitaire, simple, harmonieuse.

 

Il suffit juste de vous demander ce dont l’humain a besoin de manière essentielle. Les vôtres ont besoin d'aliments, de boissons, d'un lieu de vie sain et confortable, de proches qui les aiment, d'un lieu d'épanouissement professionnel accueillant et d'échanges fructueux avec les autres civilisations avancées.

 

Tout cela existe déjà chez vous, mais tout n'est pas réparti de manière équitable, à cause de l'argent et des disparités inévitables qui l’accompagnent. Le partage juste des ressources, des compétences et des technologies a été notre premier bond en avant social. Cela a résolu d'un coup

bien des problèmes. Les nôtres travaillaient à ce qu'ils aimaient, dès lors, il n'était plus de malades, de personnes en mal de vivre, ou de parents, de conjoints trop souvent absents.

 

Le manque de temps libre et l'affectation de l'être humain à des tâches abrutissantes conduit nécessairement à des problèmes de santé, des peines, ou en tout cas à une baisse de goût à l'existence.

 

De même le monde des arts est sous-représenté en votre monde. Il existe des villes très harmonieuses et à côté de celles-ci, des lieux de vie fort laids et insalubres. Nous sommes ravis de voir que esthétisme des villes semble enfin être un problème dont vous mesurez toute la réelle importance. Vivre dans un cadre épanouissant, esthétique, est indispensable au bonheur de l'être humain. Le fait de négliger certaines catégories sociales amène des problèmes encore plus grands.

 

Plus encore, vous êtes en train de modifier pour certains pays, le système d'apprentissage en le rendant plus attractif pour les enfants, notamment l'apprentissage de la lecture, des mathématiques.

 

Nous vous encourageons à épouser ce grand vent du changement et à le faire fleurir plus encore,

 

Orthon, votre ami des mondes éclairés

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

 

 

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article