Le chemin que nous suivons dans l'après-vie est déterminé par nos croyances

Publié le par Aurélia LEDOUX

Le chemin que nous suivons dans l'après-vie est déterminé par nos croyances

Un nouvel appel de Catherine, au-delà des barrières de ce monde.

 

Ces barrières ne sont qu’apparentes,

 

Nous dans l’après vie, nous tenons au-delà, au-delà de tout. Il n’est plus d’espace ou de temps qui quantifie, qui nous limite dans nos aspirations, nos voyages.

 

Nous comprenons que nous sommes aussi ce réel que nous expérimentons, qu’il dépend de notre pensée agissante, créatrice. Nous pouvons l’explorer de bien des manières possibles.

 

Oui, lorsque nous mourons, nous nous élevons en des royaumes qui dépendent avant tout de notre point de vue sur la mort.

 

Si nous ne croyons en rien, nous nous retrouvons dans une sorte de néant informe, avant de gagner le haut plan, brillant, accueillant, où se tiennent tous nos proches disparus, toute notre famille de lumière.

 

Ils nous espèrent et nous attendent, mais nous ne pouvons les voir que si nous croyons cela possible. Comprenez-vous ?

 

Tant d’âmes sont retardées sur le chemin de l’évolution spirituelle, dans le bas astral, car elles nient cette survie de la conscience, de l’intériorité d’un être.

 

Elles ne se soucient que de l’enveloppe, de l’apparence du corps, qui n’est qu’un habit, une surface.

 

Comprenez-vous ?

 

Lorsqu’un être meurt, l’intériorité de son être s’envole au-delà du corps physique et aspire à gagner le Haut plan, où un séjour de repos lui est offert, une guérison, avant de pouvoir renaître, pour parfaire son évolution, ou gagner le plan existentiel supérieur.

 

Très souvent, les vôtres êtes fondés sur l’apparence, la plus belle voiture, la plus belle maison, la famille, les amis les plus brillants, les plus en vue. Cela est, avant toute chose, pour satisfaire votre ego. Vous ne comprenez pas, parfois, que des êtres puissent se contenter de peu et s’en trouver bien.

 

Nous vous invitons à plus de contemplation, plus de méditation. Ce retour sur vous vous sera bénéfique, vous permettra d’avancer. Parfois, pour bien avancer, il faut se retourner un peu.

 

A notre niveau à nous, cela nous est permis, tous les jours. Cette activité nous permet d’évoluer, bien centrés en notre cœur, en notre corps, toujours à l’écoute de ce qui est, des petits signes de la nature, de la joie infinie d’être connectés au Grand Tout.

 

Je vous remercie et vous embrasse pour votre lecture attentive,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

 

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Abdel 21/01/2019 15:20

Bonjour Catherine.
Merci pour ce partage qui ouvrent autant d horizons que de perspectives humaines,terrestres et extraterrestres.
J aime notre univers des possibles !
Puisque il suffit d y croire !
Je remercie l univers ou les forces de lumiere et de vie de ce cadeau .
Personnellement, je voie un miracle se produire en chaque instant ou chaque fequence vibratoire de mon coeur ou de mon ame ...
D ou je viens? et je ou je vais ?
Ces questions ont toujours occupes mon esprit a vision limitee .
Heureusement, qu il existe des etres aussi lumineux que vous .
Merci de m aider a vibrer plus fort et plus haut afin de participer a creer le bonheur et la paix dans ce monde en proie au cynisme et a la destruction des ignorants ou hypocrites de ces gouvernants assoiffes par le materiel et surtout le pouvoir ...
Je veux jouer en faveur de la creation de lumiere ....
Amicalement
Abdel

Aurélia LEDOUX 21/01/2019 21:20

Bonjour Abdel, Je vous remercie très vivement, pour ce message si pur ! Votre témoignage est précieux et cet état d'esprit qui est vôtre indique que vous avez accompli un grand cheminement intérieur. Tout comme vous, je remercie l'univers de ses grâces nombreuses, des cadeaux que nous fait la Vie ! Je vous remercie de même pour votre envoi si éclairé. Oui, vous avez raison, le fait de se demander d'où l'on vient est la question qui hante notre humanité. La véritable humanité, loin de la société de bas étage, nihiliste aux visées avant tout commerciales qui rangent les gens dans des cases et étiquettent le bonheur des contribuables, pour qu'il ressemblent à des bocaux alignés sur des rayons de supermarché. Quelle joie donc de vous lire et de sentir le souffle de cette lumière si puissante en vous ! Je vous salue très amicalement,