Il n'existe nulle barrière entre nos deux mondes

Publié le par Aurélia LEDOUX

Il n'existe nulle barrière entre nos deux mondes

Message de Catherine

 

Un beau message d'amour

 

« C’est moi Catherine, qui te parle en cet instant. En cet instant ton esprit t’a permis de relater la vie sur notre plan et en beaucoup de mondes. Le simple fait de songer que tu pouvais accéder à ces éléments a fait que tout cela, tous ces possibles se sont ouverts à toi. Je suis moi, à mon niveau, bouleversée, car il se produit tant et tant de choses.

 

Voici quelques jours, des pluies de lumière, des sphères colorées, ont jailli sur notre plan, un peu plus élevé que la Terre où vous vivez en mortels. Ici, à notre niveau, cela ne s’était jamais produit à ma connaissance. Il a été dit par les plus avisés des nôtres, qu’il s’agissait d’une hausse significative de l’activité solaire.

 

Nous savons et nous voyons bien qu’il a dû en résulter une grande fatigue pour vous.

 

Oui, la fatigue est au cœur du souci de l’être humain de ce temps. Vous vous demandez souvent, à quoi cela sert t-il d’âtre fatigué ?

 

Nous allons vous répondre avec bonté, à faire une pause, à laisser votre esprit assimiler lentement chacune de vos journées. Et à dormir, bien sûr, en vous échappant de la sorte, vous verrez bien plus de choses encore. Nous sommes là, à vos côtés, nous, êtres de l’après-vie, êtres illuminés, vos guides aimants, frères et sœurs, maris et épouses dévoués, oncles et tantes, grands parents. Il est une infinité des nôtres qui prennent ce rôle d’ami précieux et pourtant invisible.

 

Nous sommes là, à chaque fois que vous pensez à nous. Tout est d’une divine simplicité en notre plan. »

 

Elle apparaît fugacement, son sourire est immense, brillant, resplendissant de bonté, de pureté, d’amour. Je crois voir un ange, telle qu’elle était dans sa vraie vie, mais avec en plus cette brillance qui éclaire tout autour d’elle. Elle a réussi à se dégager pour ce faire de nombre de couches de pensées parasites qui nous entourent et nous retiennent.

 

« Oui, il faut renaître à soi même et cela implique de l’abnégation, de l’abandon de soi, de toutes ses limites. Nous sommes bien certains que vous comprenez cela de mieux en mieux.

 

Vous comprenez qu’il n’existe de barrière entre nos deux mondes que celle que vous croyez exister.

Une fois que cette barrière n’est plus en votre pensée, le contact immédiat est possible aisément entre nous.

 

Oui, ceci parce que l’on met dans la tête des enfants, que les fantômes n’existent pas, que les morts ne peuvent donc pas revenir pour parler à ceux qu’ils aiment, mais qu’il leur faudra bien mourir un jour.

 

Cette vérité est terrible pour un enfant, elle tend de plus à matérialiser la décrépitude du corps comme quelque chose d’inéluctable. Cela influe sur la volonté des êtres de rester toujours jeunes. Toutes les personnes sanctifiées, pour la plupart, ont vu leur corps mystérieusement conservé, intact, jusqu’à cette époque. C’est donc qu’il n’en est rien. Nombre d’êtres humains de ce monde sont bien plus jeunes que leur âge réel, et ce parce qu’ils croient en la perpétuelle régénération des cellules vivantes.

 

Et oui, voici encore un mécanisme qui dort en vous, qui se remet peu à peu en place, et qui fait que l’espérance de vie ne cesse d’augmenter !

 

Le mot espérance de vie est parfaitement qualifié, parfaitement trouvé, les êtres humains ne vivent guère au delà de ce qu’ils espèrent, de ce qu’ils croient possible intérieurement. Nous aimerions vous dire que bien des choses que vous croyez savoir sur le corps humain et ses propriétés merveilleuses, sont à réviser totalement. Le corps humain est une entité vivante, à part entière, au même titre qu’un arbre, il s’épanouit et rayonne son essence vitale, grâce à la respiration, la nutrition, mais pas seulement. La puissance de l’âme l’alimente en permanence.

 

 

La plupart des êtres qui ont une grande âme très brillante, très rayonnante, ne sont pas affectés de la peine, de la maladie, et vivent très longuement, trouvant le bonheur en chaque petit instant du quotidien.

 

Nous vous quittons affectueusement, nous sommes vos amis, vos protecteurs, les âmes ayant passé l’autre rive, et nous vous embrassons très fort, »

 

Catherine des Royaumes de l’Après vie

 

 

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aimé 12/09/2018 13:21

Merci

Valérie Dulondel 30/08/2018 09:45

Merci infiniment pour ce merveilleux message, qui résonne si fort en moi. Reconnaissance, Amour Lumière à Catherine et aux Etres de Lumière qui nous enseignent et nous accompagnent !
Merci à Aurélia pour le partage !

Aurélia LEDOUX 30/08/2018 17:27

Mille fois merci Valérie !!! Ces messages viennent spontanément. En effet, il existe un grand nombre d'êtres qui sont là pour guider l'humanité vers le meilleur chemin possible, le meilleur que nous sommes capables d'emprunter.