L’énergie ascendante de la Terre est restaurée

Publié le par Aurélia LEDOUX

L’énergie ascendante de la Terre est restaurée

Message de Catherine

 

« Me voici de nouveau, en ce jour brumeux.

 

Ce jour vient à point. Sais-tu pourquoi ? Parce que la Terre va renaître, elle est en train de le faire déjà !

 

Il existe beaucoup plus d’énergie vitale venant du bas de la Terre, de ses racines, de ses cavernes. Cela est pour soutenir la vie végétale dans son effort. Même dans les zones noyées sous la pollution, cette énergie ascendante de la Terre est restaurée, puis déployée à son maximum. On pourrait dire que cette énergie tourne à plein régime, c’est une force d’éthérisation de la matière.

 

Nous pouvons dire que cette éthérisation atteint son perfectionnement et qu’elle gagne tout votre corps, qui devient, petit à petit, moins dépendant en énergie, en aliments sous forme solide. La plupart des vôtres ne s’en rendent pas compte, mais ils boivent bien plus qu’avant.  Évidemment, cela induit qu’ils ont moins besoin de manger.

 

Cette étape montre à quel point vous êtes devenus subtils, réceptifs, par rapport à l’énergie solaire qui se déverse sur votre monde. Vous lui permettez, désormais, d’atteindre le cœur de vos êtres, de réformer, de guérir tout ce qui doit l’être. Vous lui faites confiance, comme vous faites confiance à la gigantesque Flotte d’Amour qui a investi vos cieux, aux Maîtres guérisseurs et à tous ceux, très nombreux, qui sont là pour vous aider. Ils sont immensément nombreux, je vous assure, car nous, les âmes des désincarnés, nous les voyons très bien.

 

Ce qui se passe ici est assez extraordinaire à voir.

 

Le plan se déroule à merveille. C’est un plan pour sauver les baleines, qui constituait la forme de vie prédominante dans le passé de votre monde. Une forme de vie aquatique, certes, mais très avancée, spirituellement parlant. Cette forme de vie aspire à communier avec les vôtres, les baleines génèrent des vibrations harmoniques, qui ouvrent la communion avec votre âme. Les écouter, vous procure cette impression intense d’avoir perdu quelque chose. Ce son est beau, pur, immensément étrange et il vous relie à votre âme.

 

Voici pourquoi écouter ce chant peut vous faire venir les larmes aux yeux. Vous retrouvez la connexion avec votre âme. D’une manière générale, chaque fois que vos yeux s’humidifient, votre âme se rapproche de vous !!!

 

Que de joie, n’est ce pas ?

 

Oui, nous sommes très joyeux de vous voir de plus en plus, affluer à notre niveau. Cela se passe surtout pendant votre sommeil.

 

La plupart viennent pour demander des nouvelles de certaines personnes, pour être rassurés. Il y a d’immenses scènes de joie, lorsqu’ils voient cette personne surgir devant leurs yeux. Ils en sont ravis, oui vraiment ravis et apaisés de tout leur chagrin.

 

Encore une fois, l’âme de ceux qui partent, demeure intacte, elle est préservée dans l’autre monde et amenée jusqu’à nous pour y être soignée.

 

Les âmes sont intégralement, entièrement soignées, guéries de leurs peines, de toute mémoire qui entrave leur avancée.

 

C’est un processus musical, aussi méditatif, et surtout un processus de réunion, de refusion. Nous pratiquons beaucoup d’activités en groupe, cela renforce les liens avec notre famille d’âmes. Tout être humain possède une famille qui compte à ses yeux, tout être humain est aimé dans le monde d’après et aidé comme il se doit à chaque minute de sa vie.

 

Nous communiquons aisément avec les animaux et avec certains des vôtres. C’est toujours une sorte d’osmose infiniment bienveillante qui nous relie. »

 

Elle me montre leur niveau à eux, je vois une lande superbe voilée de brume, avec une vibration joyeuse dans l’air. Elle marche vers une petite maison toute de bois et de pierre, vraiment très accueillante, garnie de fleurs grimpantes.

 

J’entre et la lumière y est dorée, chaleureuse. C’est un mélange entre un petit atelier d’artisanat du bois et une auberge paisible, où des petits groupes discutent joyeusement.

Cet endroit comporte plusieurs salles qui forment une enfilade, des chambres à l’étage. A chaque fois que l’on s’avance dans une pièce, c’est comme-ci on changeait de dimension. Les bruits des autres activités ne s’entendent pas. Par exemple, le bruit du marteau du forgeron, ne perturbe pas les groupes assis à discuter. Pourtant, de leur point de vue, on voit la forge et l’atelier de sculpture du bois.

 

Cette manière de se déplacer, que possède le son est vraiment très particulière et très apaisante. Les mouvements des êtres qui s’y trouvent s’impriment devant mes yeux, comme au ralenti. Ils ont l’air de glisser avec majesté sur le sol, alors qu’en réalité, ils se déplacent fort rapidement. Leurs mouvements sont en réalité très aisés, mais il existe une différence de fréquence entre ce plan et le nôtre, m’explique t’elle. Il est bien amusant de les voir monter un escalier par exemple, qu’ils ne font que survoler.

 

A l’étage, des âmes s’occupent de soigner les plantes des balcons, il existe des groupes de musiciens, qui jouent dans une pièce avec des instruments médiévaux.

 

Ma tante m’explique qu’il existe beaucoup de lieux similaires à celui-ci, dans lequel les âmes de différentes époques se réunissent. Cette maison est faite pour les âmes ayant subi des épreuves au Moyen-âge, ou qui en viennent, tout simplement. Le but final est qu’elles se sentent parfaitement à leur aise.

 

La maison est entourée de fenêtres à petits croisillons en forme de losange, tout est en bois, les murs et les plafonds sont garnis de poutres et d’un enduit à la chaux. Le sol est recouvert d’un parquet ciré avec soin et de grands tapis couleur flamme. Tout est très propre. Les gens qui parcourent ce lieu sont tous extrêmement raffinés et paisibles. C’est un endroit de guérison, où l’on se sent bien.

 

Les âmes peuvent y rester autant qu’elles souhaitent, autant qu’il faut.

 

« Ensuite, reprend ma tante, elles gagnent le lieu du Royaume, où l’on sort, le lieu de la sortie.

 

C’est une sorte de passage très lumineux, avec plusieurs ponts, qui donnent sur le ciel. »

 

Je vois effectivement un pont de bois blanc, scintillant de lumière, magnifique.  Ce pont est suspendu dans le vide, à une très haute altitude, et l’on ne voit même pas le sol en bas, tellement il est haut. Le pont est entouré de nuages. Il faut vraiment être prêt, si l’on veut emprunter ce pont.

 

« C’est le lieu de la sortie, qui est réservé aux plus sages, aux plus aimants, à ceux qui se sentent prêts à choisir une vie de Maîtres, de guérisseurs, de guides également. Ce pont est en lien avec la dimension angélique de l’être humain.

 

Je vous envoie à tous tout mon amour, et vous remercie de l’intérêt souriant que vous manifestez pour notre royaume,

 

Vous ne mesurez pas encore toute l’importance de votre action, de vos pensées, qui ont un retentissement absolument immense.

 

Je vous dis à très bientôt, »

 

Catherine des Royaumes de l’Après vie (Après vue !)

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

 

 

 

Publié dans Messages

Commenter cet article

Angelilie 05/09/2017 01:56

Un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir