Que penses-tu de nous ?

Publié le par Aurélia LEDOUX

Que penses-tu de nous ?

La vie à l’intérieur des vaisseaux-lumière

 

« Cher petit habitant, cher humain de la Terre, que penses-tu de nous, quand nous viendrons nous poser dans ton monde ?

Que penses-tu de notre manière de vivre ?

Aimerais-tu qu’elle soit tienne ?

Appelles-tu ce vœu de toutes tes forces ? En as-tu profondément envie ?

 

Il se trouve que nous allons venir à vous, pour ceux qui le veulent bien, pour ceux de ton plan qui ont avancé, qui ont suivi le parfait chemin de la renonciation du soi.

Ce chemin parfait permet de trouver la porte ouverte qui mène vers son cœur, vers son être vrai.

D’aucuns s’y sont perdus en voulant l’atteindre. Mais toi, en cet instant qui lit ce message, la ressent bien par moments, tu es bien près de la trouver. Nous sommes là pour t’y conduire tout droit, pour t’y mener.

 

Nous allons te dire comment se déroule la vie sur notre plan, sur notre dimension, qu’il s’agisse des circonvolutions internes ou extra-atmosphériques de votre Terre, ou des vaisseaux mères qui nous abritent tous lorsque nous ne sommes pas en mission, que nous prenons un peu d’« altitude », de repos.

Il se trouve aussi que nous avons besoin de nous reposer, de « lever le pied » ainsi que vous le formulez.

Certes il y a des activités sur ces vaisseaux, mais aussi des loisirs. »

 

Il me montre une salle qui ressemble à un terrain de sport, mais entièrement matelassé, où ils évoluent à toute allure, le jeu est une sorte de water-polo, et se joue avec une petite balle qui rebondit très vivement.

Il faut beaucoup de rapidité, de souplesse pour y jouer et ils s’amusent beaucoup.

Il me montre une vaste salle du cœur de la Terre et j’entrevois une cité qui étincelle, elle semble constituée de pur cristal et brille de mille feux, la matière qui compose chacune des superbes tourelles semble vivante, chaque arche, chaque tour est une merveille de raffinement, de précision. Cette cité semble comme imprimée dans la pierre, il existe des lueurs arc en ciel qui l’entourent et elle se reflète parfaitement dans le lac qui s’étend en contrebas. C’est une cité de lumière, de guérison.

Voici que j’entre à l’intérieur et l’on s’y sent merveilleusement bien, un éclat blanc de paix imprègne le sol et les parois. Je comprends aussitôt qu’il s’agit d’un centre de soins, car on y voit de nombreux lits confortables et des chambres très accueillantes, décorées de toutes les couleurs.

 

« Vous aussi, vous venez en cet endroit la nuit pour reprendre des forces, vous y faire soigner, réénergiser. Ces lieux parsèment votre conscience et votre être vrai sait très bien les trouver. Vous choisissez la chambre dont la teinte vous attire le plus et vous nous laissez agir sur vos corps subtils.

 

C’est l’une de nos principales tâches que de soigner ceux d’ici bas, explique Dorian. Ou ceux d’en haut, cela dépend dans quel sens on regarde !!! »

 

Il rit avec bonheur.

Le matin, au réveil, ils accomplissent généralement une séance de gymnastique ou de méditation, en fonction de leur envie. Certains vont prendre l’air dans les jardins des vaisseaux-lumière, jardin est un mot très relatif, car on se croirait par endroits en haute montagne. Ils vont y méditer en pleine nature, seuls ou par petits groupes. Il croit dans ces biotopes des arbres et des plantes en parfaite santé, et il existe une forme d’énergie très plaisante dans l’air. 

Ensuite, ils se préparent pour les activités de la matinée, des activités artistiques, ou liées à la culture, car ils disposent de vastes consoles d’ordinateurs ultrasophistiqués. Sur des écrans de grande taille, on peut admirer de nombreux corps stellaires, ces écrans ressemblent à de l’eau ou du verre cristallin, suivant le sens dans lequel on les observe. Il en est beaucoup qui travaillent par petits groupes dans le domaine de l’artisanat, du jardinage, et aussi de la recherche scientifique, dans le domaine de la biologie, de la botanique.

Ils étudient aussi avec passion l’histoire stellaire, les différentes routes spatiales et la conception de vaisseaux.

Beaucoup partent explorer l’espace et reviennent avec une grande moisson de données.

Il en existe d’autres qui s’occupent de la préservation et de la création des mondes. Ils sélectionnent avec soin des formes de vie propres à transformer une lune stérile, en paradis multicolore. Ces opérations sont réalisées avec la plus grande rigueur, un immense engagement envers la vie.

Ensuite, vient l’heure du repas, qu’ils prennent ensemble, ou en petits groupes dans leurs quartiers. Là aussi, chacun fait comme il le souhaite.

L’après midi est consacré à des activités souvent plus méditatives, moins physiques ou demandant moins d’attention, ils communient beaucoup par télépathie. Leurs vibrations psychiques ont une incidence sur la maturation des plantes, et aussi l’avancée de leur vaisseau dans l’espace. Ils pratiquent aussi des activités sportives, en compagnie des plus jeunes, qui sont assez farceurs pour certains.

Le soir, ils se retrouvent, et se réunissent pour chanter. Ils élaborent à certaines occasions des spectacles de chant et de danse. Il existe une collation pour ceux qui le souhaitent, et ils se réunissent pour échanger sur leur journée. Les échanges télépathiques sont très vivants, très agréables.

Ils sont tous reliés les uns aux autres.

Ensuite, ils gagnent leurs appartements pour aller dormir, mais certains n’ont pas besoin de se reposer. Ceux là entrent dans une transe méditative très bénéfique, en communion avec le Tout.

Dorian poursuit.   

Il est entouré de petits êtres et reprend d’un ton plus sérieux.

 

« Nous aidons aussi les peuples que vous nommez les Reptiliens, car beaucoup de ces créatures ont fait le choix de s’élever. Beaucoup se sont trouvées piégées par les hautes vibrations de la Terre, et aussi celles que vous émanez.

 

Les servants inférieurs des aliens et des lézards apprennent à élever leurs vibrations, cela se fait naturellement. Nous leur venons aussitôt en aide, car beaucoup sont terrifiés par la Lumière.

 

Ce fluide leur est inconnu, comme l’est l’Amour vrai, le désintéressement pour certains habitants de votre plan. Alors nous guidons ces enfants et les menons vers les cités de Lumière. Pour y arriver, ils doivent boire l’eau mystérieuse de la Terre. Cette eau les change profondément pour de bon et efface le conditionnement mental dont ils ont été les victimes. Beaucoup de pauvres êtres sont blessés, ils reçoivent des soins.

 

Ceux de votre plan en reçoivent aussi, de manière invisible. De nombreuses guérisons inexpliquées siègent en ce moment sur votre plan.

 

Et il y a la troisième tâche, qui n’est pas des moindres, c’est l’activité liée à la dépollution. Des machines énormes de la taille d’une ville aspirent votre eau et le retraitent, cela se fait de manière discrète, car bien des Terriens y verraient là une sorte d’ingérence, ou éprouveraient une peur irraisonnée, à la vue de telles installations. Oui, cela est préférable pour l’instant, même si de plus en plus de vaisseaux-lumière se dévoilent à votre regard.

 

Il y a ensuite le plan des autorités, un nouveau plan de coercition sur fonds de guerre atomique, que nous tentons de faire échouer.

Vos dirigeants politiques vont brader la hausse de l’espérance de vie, tout cela pour vous injecter des substances dangereuses. Nous sommes contre cela, nous réprouvons l’oligarchie, la soif de jeunesse des puissants, voilà un rêve qui risque de se retourner contre eux.

 

Vous avez entendu cette phrase, « les derniers seront les premiers », et vous verrez que cette phrase deviendra vraie.

Le bonheur est promis à toute l’humanité, ainsi que l’accès à la technologie, aux soins de régénération cellulaire et pas seulement à une petite partie. Point ne sera besoin de payer pour cela, en abandonnant vos libertés.

 

Notre amour est un amour inconditionnel, nous vous tendons la main en amis, et ne demandons rien en retour.

Nous espérons simplement que vous regarderez mieux en vous-mêmes et que vous ouvrirez la porte de votre cœur, de ce fleuve immense d’amour qui attend de se déverser sur votre planète pour la purifier, la restaurer à l’état de parfait joyau.

Très amicalement vôtre, je vous salue affectueusement,

Et vous envoie toute ma Lumière,

 

Dorian et les Guides de Lumière, accompagnés de leurs amis des peuples libres

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Site source de l'illustration (Kamtchatka) :

http://www.versustravel.eu/omadiko-taxidi/461/ypersibirikos-korea-moggolia

 

 

Publié dans Messages

Commenter cet article

isabelle 03/02/2017 12:55

quel bonheur, merveilles! merci!

Aurélia LEDOUX 03/02/2017 20:50

De rien, Isabelle, c'est une grande joie de pouvoir diffuser ces paroles qui viennent si vite. Elles viennent de plus en plus aisément, également pour d'autres sites internet, qui font un travail de diffusion très intense en ce moment.

Je vous salue bien amicalement,

Aurélia