La Joie rayonnante du cœur peut beaucoup

Publié le par Aurélia LEDOUX

La Joie rayonnante du cœur peut beaucoup

Message de Saint Germain

 

Le message est dicté mot à mot, et reproduit intégralement sans aucun ajout, en dehors de la ponctuation.

 

« Nous sommes présents ce soir, nous les Maîtres ascensionnés. Je suis le Maître Saint Germain, et je me présente devant toi avec grâce.

Oui, mon chemin fut comme le vôtre, semé d’embûches et vacillant, mais toujours, j’ai gardé la foi. Comme me disait de le faire mon guide intérieur.

Comme vous, je suis entré en communion, en fusion, avec cette divine partie de moi-même.

Que d’heureuses conversations nous avons eu !

J’agis par et pour la Lumière !

Je suis au service, au service de vous, du Tout ! »

 

Je le vois apparaître devant moi, et je suis émerveillée, car son teint est en effet particulièrement lumineux.

Sa peau est d’une teinte nacrée et aussi, chose tout à fait agréable, luminescente.

Ses yeux sont emplis d’un éclat vif, très imposant, mais dans le bon sens du terme. Il émane de lui une très grande puissance, magnifique, calme, un océan de bonté. Les traits de son visage sont particulièrement harmonieux, il pourrait avoir entre trente et trente cinq ans, en réalité, cela me semble incorrect, comme s’il avait pu transcender toute notion d’âge.

Ses cheveux ne sont ni bruns, ni roux, mais un subtil mélange entre le blond, le brun et le roux.

Une belle lueur rosée et dorée, également très blanche entoure sa personne,  il éclaire ainsi son environnement.

 

« Sois en paix, dit-il avec bienveillance, pour m’aider à stabiliser cette connexion.

Les énergies qui entrent en vous tous en ce moment, sont très puissantes, d’où cette impression de perdre pied, d’être chamboulés, que vous ressentez en certains moments.

Lorsque cela se produit, il faut vous déconnecter un court instant, fermer les yeux, en respirant doucement.

En faisant cela, tout votre être se détend, votre corps, mais aussi votre esprit.

Cela corrige aussitôt ces tressautements de votre conscience, parfois ces vives oppressions que vous pouvez ressentir dans votre poitrine.

Ces sensations peuvent vous faire songer que votre dernière heure est arrivée, mais en réalité, il n’en est rien, c’est votre niveau énergétique, qui se réadapte, qui se stabilise sans cesse, pour s’harmoniser à la nouvelle vibration, de prévenance, de gentillesse.

Ce doux émoi de Noël, cette sereine contemplation des enfants et des adultes, et aussi, cette veille du Nouvel An, si particulières, tout cela vous propulse à un autre niveau.

Qu’il s’agisse de vous-mêmes ou de votre entourage, vous tous avez été appelés à faire des choix cette année, à relever des défis nombreux, certes, mais qui vous ont permis d’avancer à un rythme qui vous paraissait insoutenable par moments.

Oui, cela a été rendu possible, par votre grande application à croire en vous-mêmes, en ces ressources infinies de votre être vrai, cachées au tréfonds de vous-mêmes, sous le manteau de la complaisance parfois.

 

Nous vous demandons de retirer ce manteau, ce visage artificiel de vous-même pour ne refléter que le vrai, que cette part authentique de votre être.

Nous vous le demandons afin que soient clarifiées bien des situations. N’ayez pas peur de dire, d’expliquer pourquoi vous agissez de telle ou telle manière.

Bien des écueils proviennent d’un problème de non-communication entre les humains, faute de temps, faute de prendre le temps aussi.

Chaque fois que vous clarifiez votre attitude avec votre entourage, c’est une partie du monde qui respire un peu mieux.

Le monde se tient au-dedans de vous-mêmes.

 

Le pouvoir qui siège en vous, cette capacité extraordinaire que vous avez, à agir sur votre intérieur, transforme ce monde, le guide vers sa magnificence à venir.

Vous avez l’impression que le chemin est encore long, qu’il ne s’agit peut-être que de l’utopie d’un vieux barbu. (Il rit bien !)

Non, ce monde est vrai et se dirige très précisément vers vous. Il peut être votre lendemain, si vous choisissez de le vivre, de vivre dans la félicité, dans la grâce, en remerciant pour chaque seconde, chaque don, chaque offrande !!!

 

Le sourire de vos enfants ou de vos petits enfants, une phrase heureuse de l’être aimé, le regard sage de votre aïeul favori, tout cela est une grâce et elle s’en vient vers vous, surtout au moment où vous en avez le plus besoin, pour ne pas douter, pour que justement votre foi se renforce, s’enracine parfaitement au plus profond de vous.

La foi, l’appel clair vers les cieux, vers notre plan, nous permet de vous aider, même dans les situations les plus douloureuses.

 

A présent, approchez !!!

Que je vous illumine de toute ma grâce, que ce manteau d’amour du Père-Mère se pose délicatement sur vos épaules.

Que vos soucis vous soient ôtés, vos peines allégées, que vous soyez guéris, psychiquement et physiquement de tout inconfort, que votre visage resplendisse de confiance, de paix retrouvée !!!

Que vous puissiez vous dire très précisément ceci, qu’importe ce qui m’adviendra, qu’importe ce que sera mon chemin, puisque je sais que toute l’aide dont je dispose est bien là, et que de nombreux êtres aimants se tiennent à mes côtés ! Que ce sera un chemin d’Amour !

Oui, qu’importe, je sais qu’avec leur aide, ensemble, nous pouvons surmonter aisément tous les obstacles !!!

Oui, ayez cette foi, chers amis de la Terre, qu’elle grandisse en vous, qu’elle puisse écarter de votre chemin toute épreuve.

Comprenez bien que lorsque on savoure chaque petite seconde de son existence, que l’on rend grâce au Très Haut, de nouveaux bienfaits apparaissent, toujours plus de bienfaits. C’est un grand cycle vertueux qui se met en route.

 

Donc, sollicitez et recevez notre aide, puis, sentez-vous comblés en voyant une chose agréable vous advenir !!!

Soyez rieur, gai, souriant, autant que possible !

Votre monde a besoin d’entrain et le rire est une chose plaisante, communicative, emplie de bonnes ondes positives.

Je vous dis très clairement que le rire devrait entrer dans les églises, les couvents, les monastères, les salles de prières quelquefois !

Oui, un doux rire cristallin monte au ciel plus sûrement qu’une prière sempiternelle et monotone !

 

Soyez des enfants rieurs et allègres en cette heureuse année 2017 !

Captez l’attention de vos proches en les faisant rire, ils en ont tant besoin, car l’humour, décoince bien des situations face auxquelles même la meilleure médecine échoue !

Nous vous quittons admirables enfants de
la Terre.

Sur vous je répands ma haute Lumière, dorée et violette, comme bon vous semble !!! »

 

Il rit, car il sait que je le vois entouré d’une lumière jaune pâle.

Ses habits sont blancs et violets cette fois, il me semble qu’il porte de très légères sandales, il est habillé avec une sorte de toge entourée de frises vertes et violettes.

Comme je suis heureuse de simplement le contempler.

 

Sa lumière est à présent bleue, elle a l’incroyable capacité de changer de couleur et c’est un très beau spectacle. Son regard est bleu clair, perçant me semble t’il, et possède ce mélange de force extrême, d’innocence, de joie, de douceur aussi.

Je suis un peu déstabilisée par cette énergie intense et voici que la pièce est soudain bien plus nette. Étonnant, très étonnant !

 

« Ce n’est pas étonnant, ni incroyable, c’est simple, c’est une chose absolument aisée pour nous, pour moi-même et tous mes semblables.

 

Je vois de nombreuses silhouettes masculines et féminines derrière lui, elles se tiennent devant le globe doré du Soleil. Les êtres portent surtout des cheveux longs et des barbes soignées très bien taillées.

Tout cela est un spectacle très heureux, très rassurant, très réconfortant.

« Nous sommes de tout cœur avec vous, je vous prends très affectueusement les mains, à chacun d’entre vous, pour vous dire que vous êtes aidés, que nous veillons.

Oui, nous nous tenons là, en permanence, et vous sentez bien plus souvent que vous pourriez le croire, que vous êtes entourés, vos animaux de compagnie le sentent aussi bien sûr. »

La scène se modifie subtilement et je vois autour de lui d’autres êtres au teint bleuté, nacré ou rose pâle, il existe aussi des aliens au visage paisible. J’ai l’impression de rêver, mais les petits êtres sont bien là, parmi les êtres de Lumière, les Maîtres ascensionnés, et de nombreuses présences angéliques.

Il s’incline et le couloir recule.

 

« Je vous salue bien, songez à la Joie, chers Enfants, nous nous retrouverons bientôt,

Que vous soyez, en cet instant, précieux entre tous, illuminés d’Amour. »

Le Maître Saint Germain

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

L'illustration, reflétant au mieux la vision, est tirée du site suivant :

http://debraheylen.blogspot.fr/2012_01_01_archive.html

 

 

Publié dans Messages

Commenter cet article