Un alien parle aux Etres de Lumière 1/2

Publié le par Aurélia LEDOUX

Un nouveau chemin s’ouvre pour les peuples sortant de l’obscurité

Cette communication est très particulière. Il convient de la lire avec beaucoup de précautions, car elle vient d’un alien affaibli. Au départ, l’alien a utilisé une ruse pour chercher à délivrer de fausses informations. Une tentative de marchandage de technologies d’épuration des écosystèmes est visible, en échange de leur liberté.

L'alien en question s'exprime par la pensée, il s'agit d'un petit gris de l'étoile déclinante dzêta du Réticule, c'est ce qu'il affirme.

Cela dit, il admet ensuite que le développement de ce type de technologie n’est pas pleinement opérationnel chez eux. Il est employé seulement pour le recyclage du métal. Dans d’autres visions, j’ai vu que les aliens vendent généralement à d’autres peuples leurs déchets, ces derniers s’empressent de les recycler en autre chose.

Il convient donc de lire ce message comme une allégorie, plutôt que comme quelque chose ayant vraiment eu lieu, si cela vous paraît trop extravagant. Le questionnement que j’effectue peut paraître candide et naïf, mais il vient sûrement d’une partie plus élevée de moi-même, voilà pourquoi il ne perd jamais espoir.

Je puis capter précisément les pensées de l’alien, et je ressens les choses à travers lui, ce qui est intéressant EST QU’A LA FIN, IL ACCEPTE DE PARLER AUX ÊTRES DE LUMIÈRE.

Une pensée faible émet. C’est la deuxième fois que cet appel se manifeste. Au départ, le message est faussé. Il veut dire du mal des Vénusiens, finalement, il admet et parle avec plus de franchise.

La fin du message a été très émouvante, très agréable à recevoir.

« Ce que j’ai vous dire est très pressant et concerne les Vénusiens.

Les Vénusiens sont à vos portes, ils s’en viennent et certains ont à cœur de collaborer avec l’ensemble du monde.

Nous les aliens sommes là aussi.

Ce que nous voulons, c’est la paie. (normalement, il faut lire la paix, cette coquille est révélatrice d’une tentative de marchandage)

Je suis un dzêta. Tu l’as deviné.

Les créatures frêles que tu vois en rêve ne sont pas toutes comme moi...je suis un reptile, d’apparence très reptilienne.

Ce que je veux, c’est pouvoir communiquer sur la possibilité d’une entente pacifique avec ceux de votre monde.

Nous avons des mines et nous avons tout laissé ici bas.

Je suis Merkhis, mais cela ne se prononce, ni se s’écrit ainsi.

Je suis généticien. Un maître Tleilaxu pourriez-vous dire. (les Tleilaxu sont des généticiens dans le roman Dune, de Frank Herbert)

J’ai cloné les nôtres avec votre espèce. Je me trouve à bord d’un vaisseau en perdition avec mon équipage. »

Il se trouve entre les objets de Kuiper et le nuage de Oort, explique la vision. L’intérieur du vaisseau est très sombre, tous les appareils ont été éteints pour économiser l’énergie, il ne peut regagner son monde. Je vois un tableau de bord métallique, et un faible bouclier externe, autour de l’enveloppe du vaisseau. Les radiations cosmiques s’intensifient, et les aliens sont très affaiblis. La barrière de lumière mise en place autour du système solaire l’empêche de sortir de la bulle formée par l’héliopause externe, aux confins du système solaire. S’il franchit cette limite, son vaisseau risque de se dissoudre. Certains ont essayé et sont retournés à l’énergie du Soleil, en vue d’être réabsorbés.

Dans ce vaisseau métallique d’environ 30 mètres de long, en forme de MIG, se trouvent sept autres jeunes aliens, des serviteurs soumis.

« Nous avons très peu de vivres et nous allons mourir si nous ne nous rendons pas à l’ennemi qui a sapé les bases de notre puissance.

Je veux la Paix.

Je veux parler aux vôtres qu’ils sachent que nous ne sommes pas tous mauvais ni manipulateurs.

L’Amour nous effraie, nous ne savons pas ce que c’est.

Nous avons peur d’être détruits entièrement par l’Énergie de votre planète.

C’était autrefois un cocon confortable et brillant et il me vient à l’idée que ce n’est plus du tout le cas.

Si tu as des questions, je suis prêt. »

  • Pourquoi les aliens ont-ils exercé une domination cruelle et insidieuse sur notre monde ?

  • Nous ne comprenons pas ce concept. Nous servons la science, la suprême intelligence gouvernant les mondes. Je me sens en phase avec cette intelligence avec les miens. Maintenant, le concept de cruauté nous apparaît plus clairement. C’est faire souffrir inutilement et par plaisir un être. Mais nous ne prenons aucun plaisir. Ces expériences sont utilitaires et nécessaires. Elles ont permis d’éviter la fin génétique de notre race.

- Cher Merkhis, pourquoi traitez-vous si durement vos enfants ? Les clones sont précieux et fragiles. Ne vous inspirent-ils rien ?

- Les clones ne sont point nos enfants, ce sont des serviteurs n’ayant que peu d’individuation. Ils sont faits pour être soumis et dociles. Nous avons conçu leurs gènes en ce sens, explique t-il calmement.

- Pourquoi ne pas concevoir des clones capables d’esprit d’innovation, d’entraide et d’affection pour leurs supérieurs ?

- Nous ne comprenons pas l’affection, l’émotion. Chez nous, l’émotion est un poids, elle entrave nos actions. Nous sommes faits de pure intelligence. Il est surpris de ces questions.

- L’intelligence doit servir la Lumière, la Vie, elle doit perfectionner les êtres.

- Nécessairement. Cela est un constat, plutôt subit et frappant. Nous commençons à entrevoir qu’il y a à apprendre de vous, que certains de vos aspects sont supérieurs, admet-il avec difficultés.

- Pourquoi craignez-vous les Vénusiens, pourquoi abuser mon esprit avec ce type de mensonge ? Les Vénusiens servent eux, la vie.

- Les Vénusiens ne nous aident point. Ils nous ont abandonnés. Ils vous abandonneront aussi. (il fait peut-être référence à l’exil des colons dzêta, à proximité des villes occupées par les Vénusiens, sur leur planète, sur Terre, ou peut-être sur la Lune)

- Si vous n’avez plus d’espoir, pourquoi ne pas vous tourner vers la divinité intérieure qui vous habite ? Les aliens sont aussi ce que nous sommes. Nous sommes faits pour nous entraider, pour être amis. Si je pouvais faire quelque chose pour vous, je le ferai.

- Je vois un vaisseau qui s’approche de nos positions. Le navire est irisé, et de forme oblongue. Il émet des signaux lumineux. C’est une transmission d’accueil.

- Allez-vous accepter ?

- Ils nous demandent de désarmer notre navire, dit l’alien consterné et offusqué.

- Pourquoi refusez-vous ? Les Êtres de Lumière soignent les aliens, ils les aident à s’améliorer éthiquement et génétiquement. N’en avez-vous point assez de ne pas penser par vous-mêmes, d’être les serviteurs des Dracos ou d’autres qui vous manipulent. ? Vous pouvez changer cela.

- Nous devons réfléchir.

- C’est tout réfléchi. Qu’avez-vous à perdre ?

- Notre honneur, si nous recevons de l’aide. Nous ne voulons rien devoir à personne.

- Vous déplorez pourtant être abandonnés dans l’espace. Cela n’est point logique.

- Pas de cette manière ! Nous voulons marchander ! Nous sommes des commerçants !

- Vous êtes libres. Pourquoi vous soucier de cela. Sauvez vos vies et vos serviteurs, qui sont sept. Vos vies valent plus que votre honneur. Les êtres sont faits pour changer. La sagesse, c’est accepter le changement. Vous autres, les aliens vous possédez des capacités intellectuelles stupéfiantes ! Pourquoi redouter cela ?

- Cela est bien plus dur pour nous que pour vous. Nous avons cheminé dans une direction qui n’est pas la bonne, et maintenant, il faut revenir.

Il m’explique qu’il lui faut désapprendre beaucoup de choses qu’il croyait vraies, scientifiquement et aussi spirituellement.

- Possédez-vous l’énergie libre ?

- Non, nous ne la possédons pas encore. Mais notre médecine peut faire des prouesses sur les vôtres.

- Pourquoi ne pas soigner des enfants malades ?

- Nous n’avons pas intérêt à cela. Nous ne souhaitons pas médiatiser notre présence par des actes héroïques. Ce n'est pas ainsi que les choses doivent se passer. c'est à nous qu'il appartient de faire les choses a t-il l'air d'affirmer.

- C’est pourtant ainsi que vous obtiendrez la Paix…

Silence.

- Êtes-vous là ?

Je n’entends rien…

La suite est disponible ici :

http://une-petite-lumiere-pour-chacun.over-blog.com/2015/09/un-alien-parle-aux-etres-de-lumiere.html

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Publié dans Messages

Commenter cet article