LES PLANETES HABITABLES

Publié le par Aurélia LEDOUX

De nouvelles possibilités d’évolution pour chaque être vivant,

Ce message est arrivé de manière très nette. Il m’a fallu du temps pour admettre ce qu’il disait, et pour le publier. En effet, ce message vient d’une direction différente, beaucoup plus haute. Pomar, celui qui s’exprime, habite la planète Atoun, et non Vénus, même si l’être que j’entrevoyais ressemblait beaucoup à un Vénusien.

Il a déjà diffusé des textes. Cela s’est fait par l’intermédiaire d’Eugenio Siragusa, lequel l’a rencontré et a transcrit ses propos dans la revue Ondes Vives, dans les années 1973, notamment en Juillet.

Il y était question de la véritable nature du Soleil, lequel ne serait point brûlant, mais froid et radiatif. Cette hypothèse a fait son chemin et a été brillamment mise en lumière par Fred Idylle, l’auteur du site Artivision, qui a compilé beaucoup de textes qui se recoupent.

Je vous invite à consulter son site pour en savoir plus sur le Soleil et sur Eugenio Siragusa.

Lorsque Pomar a commencé à parler, je pensais à une imposture. Son message est arrivé par transmission de pensée en même temps qu’un autre. Cela a causé une sorte de blanc. J’ai donc d’abord noté le premier message, plus accessible.

Malgré ma surprise et aussi une sorte de méfiance de ma part, il me faut bien l’admettre, il a attendu gentiment. La pensée qui parlait était une voix masculine très douce, elle venait de très haut.

Pomar semble connaître les autres êtres transcendants qui s’expriment d’ordinaire, tous les Êtres de Lumière œuvrent en connexion étroite et permanente.

Ils savent tout de nous. J’insiste bien sur le fait que la fin du message était extrêmement nette et accompagnée d’une énergie particulièrement agréable. Cette énergie était extrêmement élevée, mais emplie de bienveillance.

Ses propos font suite à mes recherches sur l’atmosphère des planètes et sur la diffusion de la radiance solaire à travers le vide spatial. Il est bien évidemment question de Pluton.

Tout cela va très loin. J’invite les lecteurs à croiser bien évidemment ce texte avec d’autres, spirituels ou scientifiques.

Message de Pomar,

« Je suis toujours là, j’attends patiemment pour te parler, notre conversation a été interrompue brutalement tout à l’heure. Il te faut savoir, que les êtres comme toi, sont très rares, très recherchés, et très demandés en ce moment. Il existe de nombreuses interférences aussi, penses bien à cela.

Ne te précipite pas dans une direction ou dans une autre pour juger de l’habitabilité des sphères.

Certes, les éléments sont là, mais tu dois patiemment les étudier pour convenir des directions possibles.

Il existe beaucoup de sphères non habitées, même si Pluton n’en fait pas partie.

Je sens que ta curiosité est grande concernant Pluton, celle de Fred également.

Évidemment, c’est une surprise aussi que je parle à ton esprit, toi qui ne reçois ordinairement que des messages d’entités familières.

Je me présente avec Amour, je suis Pomar, astronome. (de Vénus ?)

Je souhaite te parler de l’habitabilité des sphères.

La lumière solaire inonde les sphères de rayonnement passif. Ce rayonnement est ensuite révélé par l’atmosphère, ainsi que le présente Fred avec une grande justesse dans son site.

Mais c’est là que le bat blesse. S’il s’agit d’atmosphère, le rayonnement passe évidemment.

Mais lorsqu’il n’y a pas d’atmosphère ? Eh bien, le rayonnement est décomposé par une planète mère. Une planète gazeuse, le plus souvent qui fait office de diffuseur secondaire. Telle que Jupiter, ou la formidable Saturne.

C’est bien ainsi que les choses se passent, la magnétosphère des planètes, dites gazeuses, rend l’absorption du fluide calorifique solaire décomposé, possible, par de petits corps glacés.

Voici pourquoi les corps sphériques orbitent au plus près des planètes géantes, les autres, plus éloignés, sont des astéroïdes en cours de formation atmosphérique. Il faut un certain nombre de rotations d’un astéroïde autour d’un corps-mère pour que l’atmosphère se forme.

Ensuite, bien sûr, la vie est possible, même si des cités minières sont édifiées en premier.

Dans ces cités, on s’occupe de générer l’atmosphère respirable, si possible la thermosphère (une réserve de chaleur en haute altitude), mais aussi, l’eau, l’énergie nécessaire à l’édification d’une colonie. Ce n’est que lorsque tout est opérationnel que la planète peut être habitée.

Pluton n’est plus une colonie depuis longtemps, sa surface regorge de sublimes cités cristallines, de lacs, souterrains ou non, de dômes cryogénisés. De cultures en suspension, hydroponiques, mais aussi souterraines. Pluton est un paradis tropical en sous-sol. Même si sa surface est aride et gelée, la température ne descend pas au delà de -30 dans la plupart des régions équatoriales de la face visible.

L’autre face, (cachée pour de bonnes raisons, puisqu’elle présente beaucoup de structures) la nuit est par contre bien plus froide. Pluton a une atmosphère et aussi une ionosphère extrêmement dense, qui intègre sa Lune Charon. Voilà pourquoi sa surface est troublée, si tenté que les clichés soient suffisamment nets pour que cela soit perçu.

Cela t’exaspère, et je sais combien. Voilà pourquoi je viens te dire que le moment où cette fausse science sera vue comme telle, révélée à vos yeux et tombera est proche.

« Arrive à grands pas » dirait Fred.

Dis encore à Fred que son travail est merveilleux, mirifique et que nous le félicitons, nous les Maîtres ascensionnés. Oui, ce terme te fait peur, il t’effraie, de recevoir cela.

Laisses au loin cette pensée, n’aie plus peur, nous sommes comme toi et avançons sur le même chemin, de la Connaissance Vraie, la Connaissance initiatique. Continues à diffuser tout ce qui t’est révélé.

Ne te soucies pas trop des différents sons de cloche, ne te soucie pas du regard de tes voisins, ni des autres messages parlant en d’autres directions.

Si un message dit « lumineux » instaure le doute en toi, passes ton chemin. Il n’existe qu’une très petite catégorie de channels avec lesquels on se sent parfaitement en vibration, en adéquation. Cela est du à la manière dont notre propre regard perçoit la vérité. C’est une affaire personnelle, car au final, tous les messagers qui cherchent à aider autrui sont de bons messagers.

Les fréquences que nous utilisons pour parler sont la proie de bien des convoitises, voilà pourquoi il te faut cultiver la Paix du cœur.

Avec la Paix du Cœur, tu transposeras aisément ce que tu reçois, comme en cet instant. Le fil te sera aisé à conserver.

Quel bonheur n’est ce pas, que veux-tu savoir d’autre ?

J’aimerai savoir ce qui advient au Japon, près des réacteurs nucléaires endommagés.

Ces réacteurs doivent sortir de ton esprit. Ce qu’ils deviennent, vous le saurez bien assez tôt. Ils ne constituent plus un souci pour l’instant, il semble plutôt qu’ils aient été changés en autre chose, mêlés au radier fondu.

Pour une humanité en haute avancée sur le chemin de la Lumière, la radioactivité ne constitue plus un dommage latent ou patent. Cela doit transparaître très clairement à ton cœur.

La radioactivité est une lumière, celle d’une nouvelle possibilité.

Lorsqu’elle est admise, acceptée et pleinement ressentie, elle n’affecte plus les êtres vivants. Sinon, pourquoi une femme pourrait elle manger des fruits irradiés sans danger, en Ukraine ?

La manifestation d’une chose dépend bien plus de l’idée que l’on s’en fait, plutôt que de son existence à priori réelle. L’idée de la destruction appelle à venir les chemins de la destruction.

L’idée de l’Amour l’appelle à venir se poser sur celui ou celle qui en fait la demande.

Quel bonheur de savoir cela, un grand merci à vous !

Ne nous remercie pas, c’est un plaisir de parler, de donner !

Pomar, savez-vous si les êtres de Vénus vont bientôt parler dans les médias et se manifester dans les airs ? J’ai tellement hâte que nous puissions les voir. Cela serait bien rassurant de les voir discuter à la télévision, de voir des élites sages parler plutôt que les palabres actuels.

Bien sûr, cela serait. Dis-moi, combien de personnes connais-tu qui seraient prêtes à croire à un visiteur venu de Vénus en croisière sur Terre et qui aurait des déclarations à faire ?

Je dirai, au moins quatre, peut-être cinq…

Cela est pour te dire qu’avant que Vénus soit présentée comme un monde habité, une grande sœur de la Terre pourrait-on dire, bien des choses doivent advenir.

Le message du professeur Zolmirel est-il vrai ?

Oui, en partie, il existe encore des filtres incorporés en ton esprit, qui ne te permettent pas parfaitement de transcrire un message, à ton grand regret. Nous pouvons dire qu’il est très certainement vrai, que ses intentions sont pures, mais qu’il a hâte en effet de rentrer chez lui.

Quel bonheur de songer cela, et le message d’Orthon, et les autres ?

Tous vrais eux aussi. Cela te surprend-il encore ?

Les aliens voulaient savoir comment s’y prendre pour placer de la fausse information en vos esprits. A présent, cela a échoué, ils s’en retournent tranquillement chez eux, sans combat. Et c’est vrai, certains choisissent de rester, d’aider.

D’autres ont des intentions cachées, il ne leur sera pas permis de vous faire du mal. Ceux qui veulent aider doivent agir en parfaite dévotion avec le cœur, sans exiger de contrepartie, (ou peut-être quelques sourires !).

Cher Pomar, merci pour tout, pour toutes ces explications !!! Encore une question.

A quoi sert la crise économique ?

La crise économique est là pour amener les êtres à se questionner sur soi, sur ce qu’ils sont venus faire là.

En les amenant à être face à face avec eux-mêmes, toute marche en avant de la société est rendue impossible, puisque les êtres ne veulent plus de cette société qui bafoue la nature et les transforme en numéros de cartes de crédit.

Brillanté révélation, et très efficace stratégie !

Pourquoi autant de gens sont-ils privés encore de ressources sur Terre, alors que vous avez tout, si j’ai bien compris ?

Les êtres qui ne mangent pas à leur, faim, ni ne boivent assez se sont exposés volontairement à toutes sortes de privations, avant leur incarnation, ils étaient d’accord pour assumer ce rôle. Celui-ci ne vise d’ailleurs qu’à affoler les ONG sur la nécessité d’un partage planétaire des ressources.

Il s’agit également, bien entendu de montrer que les êtres humains, de toutes nations confondues sont frères, d’émouvoir les téléspectateurs occidentaux de tant de misère, de souffrances.

La vision de l’aqueduc transsaharien est un vibrant hommage, un merveilleux exemple de ce qui va advenir, cela va aller très vite.

Pourquoi ne soignez vous pas tous ceux qui souffrent d’horribles maladies ?

Chaque être humain possède en lui la faculté d’auto guérison, il lui suffit d’y croire pour se sentir à nouveau bien et respirer la santé.

Et pour les déchets ? Allez-vous pouvoir recycler tout ce qui est entreposé un peu partout.

Nous ne ferons rien, l’effort doit venir de vous-mêmes. C’est à vous d’accomplir ce travail, de déconstruire ce qui a été construit de travers pour mieux le réédifier.

Des êtres volontaires et consciencieux appliquent déjà leur science à purifier les eaux et les sols, retraiter les déchets médicaux, mais aussi issus du textile, et les composés pétroliers dans leur ensemble.

Les progrès sont très encourageants, tout ne vous est pas encore révélé par vos médias habituels, voilà pourquoi vous avez l’impression que rien n’avance. Tout est fait pour vous le faire croire.

S’il vous plait, pourriez-vous au moins diffuser cette bonne nouvelle ? Beaucoup d’êtres humains sont au bout et sont emplis de désespoir.

Nous diffuserons ce que nous pourrons, ce qui ne retardera pas l’échéance finale. C’est à vous de trouver, de diffuser la Lumière, elle se tient aussi en vous mêmes, en chacun de vous.

Merci à toi Aurélia,

Merci à vous, cher Pomar, et à tous les autres bienfaiteurs, vous êtes si aimables de parler ainsi. Je suis très émue d’avoir pu converser avec vous. Je vous dis à bientôt,

A très bientôt, que la Lumière soit sur toi,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article