Je suis à votre niveau

Publié le par Aurélia LEDOUX

Message de la Mère,

 

Voici qu’une voix de femme absolument angélique me parle. Cette voix est celle de la Mère.

Le message est très net. Je n’ai changé aucun mot.

« Je suis à votre niveau, à votre écoute, c’est la Terre Mère qui vous parle.

Je suis l’esprit de vie qui siège au cœur de votre planète, cette flamme qui jamais ne s’éteint, ni ne meurt, mais poursuit sa quête évolutive incessamment.

Je suis un peu vous, vous êtes un peu moi, mes enfants chéris.

Nous nous ressemblons et nous comprenons de plus en plus, jour après jour.

Mes fruits sont faits à mon image, les cristaux, tout ce qui vit et qui pousse, chaque petit être reçoit sa divine proportion ;

Mais il est d’autres êtres, d’autres petits êtres qui n’ont pas cette chance. Ils sont crées en laboratoire, sans amour, sans affection, sans famille pour veiller à leur développement et leur donner le meilleur.

Ces êtres doivent travailler ou périr.

Je sais, nous savons tous, que l’esclavage est une mauvaise chose.

Ces êtres peuvent vous paraître technologiquement plus élevés, mais ils sont encore plus esclaves que vous de leurs sombres dirigeants.

Comme ils ne portent pas la marque de ce monde, comme vous et moi, leur corps se détériore, tombe en arrêt, et peut cesser de vivre.

Donc, ces êtres, qui ne sont pas d’ici, sont contraints de partir bien vite et bien loin.

Aucune technologie ne pourra empêcher la Lumière de les dissoudre s’ils ne le font pas.

N’ayez pas trop de ressentiment pour ce qui est obscur et qui surgit à votre regard ces derniers temps.

Vous devez cultiver la paix intérieure.

Je dépends en partie de vous et il m’est douloureux de transmuter autant de peine et de colère. (En ouragans, en cyclones)

Aidez-moi un petit peu chaque jour, en vous arrêtant devant mes fleurs et mes arbres, en m’envoyant votre amour, j’en ai vraiment besoin. J’ai besoin de votre amour.

 

L’amour s’en vient sur votre monde, cela est une certitude.

Mais j’ai aussi besoin de vous. Vous prenez de plus en plus soin de la nature, de ses paysages et de ses petits habitants, cela je le sais aussi.

Cependant, il faut surtout que vous appreniez à transcender la colère et la révolte en une émotion constructive.

La colère doit vous pousser à agir, à vous dépasser et agir vers le haut pour vous propulser comme une sorte de ressort.

Ce qui révolte ne doit plus être. Efforcez vous d’être le plus juste possible et redressez les situations iniques qui ne correspondent pas à la vibration de justesse et de bonté que vous souhaitez voir rayonner autour de vous.

En allégeant un petit peu le fardeau de chacun, c’est le votre qui sera présentement allégé.

Cela est un fait, souvenez vous en bien... .

Tous les êtres humains, tous les animaux et autres formes de vie, végétales et minérales sont liées.

Chacun a son rôle à jouer.

Vous avez été amené en ce lieu pour prendre soin de toutes ces créatures. L’homme est le pilier de la vie, car lui seul peut être conscient d’un tel lien, d’une telle union entre les formes de vie.

 

L’homme est un catalyseur d’énergies cosmiques. Il est là pour harmoniser la vibration de la surface de la Terre, à celle de l’univers et des civilisations stellaires.

Je sais que cette pensée peut aller très loin pour vous, voire trop loin.

Mais il n’y a pas si longtemps, vos ancêtres avaient le regard tourné vers les cieux, et le cœur également. Ils étaient vraiment en phase avec les grandes vibrations cosmiques. Hélas, ils ont mésusé de ce pouvoir. Les spoliateurs de mondes ont eu tôt fait de découvrir cette faille chez eux. Et cela leur a permis de prendre le contrôle silencieusement sur vous.

Demandez-vous pourquoi beaucoup de vos écrits religieux mentionnent des guerres.

Chers enfants de la Terre il n’est plus temps de se battre, mais de s’aimer !

Ne vous fiez pas toujours à ce que vous dicte tel ou tel livre, Saint ou non, qui a été traduit des dizaines de fois !

C’est votre cœur et lui seul qui sait ce qui est bon. Et il est bon d’aimer.

Vous mêmes aspirez à être aimés, à partager, à donner à transmettre ce qui vous est précieux, que ce soit le savoir ou la bonté, à vos enfants. Vous êtes capables du meilleur pour eux.

 

Alors, il est grand temps d’aimer, de s’unir, d’aller au delà de la différence apparente, qu’elle soit vestimentaire, culturelle, religieuse,

Tous les hommes, toutes les femmes sont mes enfants, et ils sont ici pour se reconnaître comme des frères et des sœurs, pour s’aimer ! Il n’existe pas de différence !

Cela est-il un message difficile à transmettre ?

Ce message est un message d’amour, d’union de tous les peuples, de toutes les religions.

Alors essayez de la transmettre autour de vous le plus possible, en particulier à ceux qui doutent et qui restent dans l’esprit de division.

Soyez au contraire dans l’union, le pardon, le partage, et la réconciliation.

Continuez d’ouvrer pour la paix, de prier, car la prière peut beaucoup. Vos prières, à tout instant, changent immédiatement ce qui pourrait advenir.

Savez-vous combien de vies, combien de femmes et d’enfants vos prières sauvent-elles chaque jour ? Combien d’innocents vous protégez ? C’est inimaginable ! Votre prière, votre amour change tout !

Voilà qui devrait vous faire vous questionner.

Votre action est noble et digne de louanges.

Je suis heureuse, moi la Mère, de pouvoir vous parler à travers cette médium. Que cela éclaire vos cœurs et colore votre horizon de joie.

Je suis vous et vous êtes moi. Vous tous, nous sommes au même endroit. Alors, unissons nos cœurs en pensée, pour que l’humanité donne le meilleur de son amour.

Je vous aime profondément, depuis très longtemps. Je vous inonde de tout cet amour.

Soyez en Paix, »

L’Esprit de la Mère

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Publié dans Messages

Commenter cet article