Les aliens s’en vont, d’autres choisissent de demeurer pour nous aider,

Publié le par Aurélia LEDOUX

L’aide des plans de Lumière,

Message onirique du 3 Avril 2015,

Cette vision assez haute en couleur est très nette et joyeuse, malgré tout ce que je vois. Il s’agit de l’illumination graduelle de certains aliens. S’agissant encore une fois d’un rêve, tout ceci n’est pas destiné à effrayer, mais à être interprété suivant un sens symbolique positif. Ne prenez donc là que ce qui vous paraît pertinent et qui a du sens à vos yeux.

Selon moi, il s’agit plutôt d’une sorte d’allégorie révélant que même parmi les êtres les plus vils, il existe une poignée de justes, et que ceux-ci seront secourus quoi qu’il arrive.

Je vois des galeries, très profond sous la Terre, ces galeries sont peuplées d’aliens de petite taille malades et affaiblis à cause de l’augmentation des énergies terrestres. Je m’approche.

Une citadelle au bord d’un précipice est sur le point d’être assaillie par des soldats. Les êtres de lumière tentent d’empêcher le combat, mais n’y parviennent pas.

Ils sont contraints de détruire la cité afin que cela paralyse les militaires, autrement tous les aliens seront massacrés. Les soldats sont contraints d’attendre que les effondrements prennent fin pour avancer.

Les aliens fuient et rampent sous les décombres.

La plupart de ces aliens sont des êtres très jeunes, des réfugiés. Ils sont terrifiés. Leurs visages sont doux et blancs avec de grands yeux noirs. Je croise leurs regards brillants, et j’y lis beaucoup de souffrance. Certains portent la trace de coups qu’on leur a infligé pour qu’ils travaillent plus vite.

Ces êtres sont fort jeunes, la plupart ont environ cinq ans. Ils attendent pendant des jours parmi les ruines. Leurs cités ont été détruites, avec leurs laboratoires, leurs dirigeants ont fui en les abandonnant, ils se sentent perdus. Il leur est très difficile de penser par eux-mêmes. Des militaires prennent d’assaut ces cités, les cités obscures, car situées dans une couche géologique très sombre, comme de l’anthracite, mais plus dure. Ils veulent s’emparer des inventions aliens, mais sont déçus, car tout a été emporté ou détruit.

La plupart des aliens ont été élaborés génétiquement en vue d’obéir aux ordres d’un supérieur hiérarchique.

Ils sont en train de réaliser qu’ils sont libres, cela se traduit au départ par l’impression d’un manque, par un vide terrifiant. Je perçois des aliens plus grands, bien plus âgés, qui prennent soin des blessés. Ceux là sont bien plus conscients de ce qui advient et résignés face à la mort.

Les êtres de lumière s’intéressent à ce lieu afin de recueillir des aliens blessés.

Certains aliens forment comme des familles unies. Il est fréquent que les plus grands, appelés valets par la caste dominante, protègent les plus petits, avec la dévotion de parents. Récemment, il y a eu des révoltes, beaucoup de valets souhaitent vivre libres, apparaître au grand jour et apporter leur aide à l’humanité. Cela n’a pas plu à leurs dirigeants.

Les êtres de lumière s’intéressent beaucoup à cet état de choses heureux. Il s’agit à leurs yeux d’une évolution encourageante. Il est à cet égard remarquable de constater que les familles d’aliens unies aient échappé aux effondrements.

Les aliens sont très faibles, ils ne disposent plus de leurs facultés paralysantes pour se défendre face aux soldats. Une escouade de rangers athlétiques armés de fusils mitrailleurs les traque. Ils les sentent approcher.

Les êtres de lumière décident d’intervenir.

En effet, il faut que les aliens soient poussés dans leurs derniers retranchements pour qu’ils acceptent de les suivre. Ils ont tellement été conditionnés à ne pas penser par eux-mêmes, que certains sont terrorisés à la seule idée de désobéir.

Le sol s’illumine soudain et ils découvrent une petite grotte. Ils s’y réfugient. Ils sont environ une centaine. Les aliens sont très affaiblis, certains sont désespérés. Parmi eux se trouvent également des lézards de grande taille, environ deux ou trois et peut-être une créature semblable à un insecte géant, mais je peine à me rappeler.

Hélas, cette grotte n’a pas d’issue. On entend le bruit du combat se rapprocher. Soudain, un homme entièrement lumineux apparaît dans la grotte et parle aux aliens directement par l’esprit. Puis l’homme s’efface et une porte lumineuse apparaît, avec un escalier de couleur bleutée très agréable qui descend. Les rescapés empruntent cette incroyable issue d’un pas hésitant.

Il ne reste plus que trois aliens, deux sont âgés, et je vois un petit clone minuscule absolument terrifié. Ils hésitent vraiment. Le passage se referme alors. Les explosions se rapprochent, des débris tombent du plafond. Les trois créatures sont terrorisées, elles regrettent de ne pas avoir emprunté l’escalier. Juste à cet instant, l’escalier réapparaît. Ils s’y engouffrent précipitamment.

Le couloir se referme juste derrière eux. Puis, à peine quelques secondes plus tard, un soldat en treillis vert armé d’un fusil mitrailleur surgit. La petite grotte est vide.

L’escalier bleuté mène à une autre grotte plus grande, brillamment éclairée par un vaisseau de forme arrondie et ses occupants. Des hommes et des femmes lumineux font bon accueil aux aliens. Je vois ceux-ci monter sur la rampe d’embarquement du navire, nombre d’entre eux sont très étonnés de l’attention dont ils font l’objet. Certains sont grièvement blessés. Les aliens sont épuisés et couverts de poussière noire. Cela crée un contraste étonnant avec les rampes et les parois brillantes parfaitement polie du vaisseau.

J’entends clairement que ces aliens sont très importants. Ils doivent recevoir s’ils l’acceptent, l’Illumination, et un haut enseignement spirituel. Certains qui ne veulent pas demeurer sous Terre, seront laissés à la destination de leur choix.

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Publié dans Messages oniriques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article