La voix de la Terre,

Publié le par Aurélia LEDOUX

Je perçois une voix de femme très douce et extraordinairement agréable. Ses messages sont fort bienveillants en toute chose.

Elle m’explique qu’elle est la voix de la Terre, notre mère à tous !

Je peine à y croire pleinement tant c’est exceptionnel ! La Terre me parle !

Elle me dit que nous avons été choisis, en ces temps, pour mettre fin à ses souffrances et l’accompagner vers un nouveau monde, un nouveau plan existentiel.

La Terre est une planète pleinement vivante et consciente, ses fleuves d’eau et de lave sont pareils aux fluides vitaux qui circulent en nous, comme la lymphe et le sang. Comme elle, nous sommes composés en grande partie d’eau (65% à l’âge adulte), comme elle, nous respirons.

Il ne s’agit point d’un corps rocheux inerte, mais d’une entité à part entière. Il en est de même pour toutes les planètes du système solaire, et pour notre Lune, décrite comme une planète morte.

La Lune sert avant toute chose à stabiliser l’orbite terrestre, et atténuer l’effet des marées. Le soleil, de même, est vivant, il dispense un fluide nourricier aux planètes, leur permettant de maintenir la vie à leur surface. Le vent solaire est ainsi chargé de particules hautement ionisées lesquelles entretiennent la cohésion des trois ceintures de Van Allen.

Ces zones de très haute énergie forment une sorte de bouclier pour les radiations cosmiques et solaires. Elles entourent entièrement la Terre afin de protéger la vie qui siège à sa surface et dans ses océans. Les particules hautement énergétiques sont capturées dans ces ceintures, où certaines restent piégées, et alimentent ainsi ce maillage atomique subtil.

A présent la Terre se défait de ce qui l’entrave, d’où les désordres climatiques actuels. Elle cherche à se purifier de tous les déchets qui entravent son rayonnement, mais aussi des pensées humaines lourdes, de la souffrance. Voici son message, c’est une voix féminine très bienveillante qui parle :

Ne pleurez plus chers enfants, ne soyez plus tristes, car je suis là, de retour, avec vous, pour vous. C’est la Terre Mère qui vous parle. Je rayonne avec constance mon fluide nourricier, au travers du sous sol énergisé par mon rayonnement souterrain, afin que croisse la végétation. Je souffle sur les mers afin que s’échouent les vagues sur les côtes et que l’écume rugissante lave le monde.

Si vous êtes plus en joie, cela ne sera plus nécessaire. Les désordres du climat sont engendrés par les phénomènes d’égrégores collectifs. Un égrégore est un tourbillon de pensées négatives concentrées très nuisible. Sa concentration au dessus des villes est préoccupante. Voilà pourquoi, des phénomènes meurtriers surviennent parfois sur vous, pauvre de moi. Je suis avant tout une mère et voir tomber mes enfants me chagrine énormément.

Si plus de vous parviennent à communier avec les arbres et les animaux, beaucoup du désordre du monde cessera. Cela voudra dire que le moment est proche, celui où l’être humain aura redécouvert le pouvoir de son cœur, le pouvoir d’aimer ce qui vit dans l’harmonie du Grand Tout.

Lorsque la Source a fait les mondes, elle a agi dans l’unité, afin que tous ses enfants soient heureux, qu’ils puissent bénéficier du même avenir.

A présent, je constate, qu’à la surface de mes continents, tous les hommes et toutes les femmes ont un avenir qui est déjà tracé devant eux, en fonction de leur pays de naissance. Cela n’est point le plan originel de la Source, cela a été dicté par l’Ombre, et l’Ombre s’en va.

Cela ne doit plus être à présent, tous mes enfants ont droit au même bonheur, quelle que soit leur contrée de naissance, quelle que soit l’ardeur du soleil qui y luit.

Les hommes et les femmes sont et redeviendront égaux dans un futur proche, ils redécouvriront cet aspect social qu’ils ont perdu, par l’abus du pouvoir de quelques uns. Ceux qui ont trahi l’esprit d’unité de la Source, seront mis en face de leurs actions et seront jugés.

Ils devront réparer, purifier le chemin entre eux et la Source. Alors, le pardon sera offert à ceux qui œuvreront pour le meilleur.

Car le Meilleur est à venir !

Très bientôt, très prochainement, le ciel résonnera de milliers de chants d’allégresse et tous les citoyens de toutes les nations chanteront d’une seule voix à la liberté.

Ceux qui orchestrent des guerres par souci de profit économique et minier ne seront plus. Déjà ils peinent à envisager leur sauvegarde et celle de leurs profits qu’ils doivent rendre.

Soyez forts enfants de la Lumière !

Ne baissez pas vos bras tremblants ! Persévérez !

Vous êtes si prêts du but ! Encore quelques efforts et vos lendemains seront récompensés !

Tous les peuples de la Terre seront réunis.

Avec tout mon amour, que la sérénité soit dans vos cœurs,

La Mère, Gaïa qui vous aime, et pense à chacun d’entre vous,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Publié dans Messages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article