L’horizon s’éclaire,

Publié le par Aurélia LEDOUX

Message d’espoir reçu de mon guide Dorian,

Lundi 25 Mai 14H00

"Vous voyez poindre les jours à venir sous la grisaille ponctuée d’éclaircies du présent, vous constaterez de jour en jour une avancée réelle.

Peu à peu, il vous apparaît envisageable d’imaginer que les lendemains meilleurs promis à l’humanité seront effectifs et se matérialiseront en un jour plus ou moins proche. Ce n’est pas votre conception du temps qui vous éloigne ou vous rapproche de cette échéance, mais votre état vibratoire.

Ainsi, certains jours, tout vous paraît possible et vous vous sentez animés d’une énergie intarissable, vous vous dites que tout va arriver bientôt ! D’autres jours, découragés, vous avez l’impression d’être vidés de votre énergie et ce but lointain vous paraît inaccessible.

Il apparaît, et cela concerne aussi les transmetteurs, que par moments le doute vous envahit.

Il est normal de sentir poindre le découragement, mais vous devez continuez à avancer, à vous séparer de tout ce qui vous retient. Au cours de ces dernières semaines, nous avons constaté que l’humanité devient de plus en plus brillante, qu’elle manifeste un esprit d’union, de simplicité, de douceur, grandissant.

Cela est heureux, car le flot énergétique va s’intensifier.

De plus en plus, le temps s’accélère et avec lui, la réalisation de nos messages.

Nous sommes heureux à chaque fois, de vous voir lever les yeux au ciel, mais c’est en vous-même que nous nous rencontrerons en premier.

Savez-vous pourquoi ?

Pour que vous puissiez nous voir apparaître, il faut que l’humanité ait franchi un grand pas. Non seulement une partie de l’humanité, mais toute l’humanité. Son regard voilé doit s’ouvrir à la perception des mondes subtils. vous devez vous reconnecter à votre intériorité.

Peu à peu, la lumière s’élève en vous tous et vous toutes, Enfants de la Terre. Vous prenez conscience progressivement du lien d’énergie vitale qui vous lie à votre sphère d’accueil, vous le redécouvrez. Cela est heureux.

Il est bon de maintenir votre lien d’avec la Terre, elle a besoin de vous en cet instant. Cela préserve et apaise nombre de ses colères.

Si plus d’hommes aimaient la Terre et le montraient, ses colères cesseraient aussitôt.

L’amour peut effacer tout cela, votre amour et le notre. Vous êtes appelés vers de plus belles réalisations. Je sens poindre quelque irritation, de l’impatience, et aussi de l’amertume chez nombre d’entre vous.

Ne vous découragez pas, persistez à répandre la lumière autour de vous, même si cela vous paraît vain à première vue.

Aucune de vos actions n’est vaine, elle est dictée en premier lieu par la foi, la foi en un but final parfait.

Soyez convaincu profondément que ce but est on ne peut plus parfait. Si vous avez été placé en cet instant, en ce temps et en ce monde, qui vous semble perdu (en raison et en fait), c’est bien pour redresser la barre. C’est pour l’empêcher de s’échouer sur un rivage incertain.

Vous tous, vous qui lisez ces lignes, votre heure viendra bientôt, ne désespérez pas, soyez forts !

Je le signale avec justesse, vous avez présentement triomphé de nombre d’embûches. Vos cœurs las ne doivent point se sentir isolés, mais unis. Songez que chacun, par votre glorieuse étincelle vous faites renaître ce concept : L’Horizon des Possibles !

Soyez heureux, soyez reconnaissants à vous même d’avoir pu parcourir un si long chemin. Cela n’est pas vain du tout, cela sert un plus grand but, un bien plus grand but que tout ce que vous pourriez imaginer. Soyez forts, fiers et droits, imperturbables et ayez en conscience l’idéal que vous souhaitez voir poindre.

Maintenez cet idéal en votre esprit, constamment, et alors, cet idéal se manifestera, dans toute sa gloire. Lorsque le moment sera venu.

Il faut qu’un plus grand nombre d’êtres humains retrouvent le chemin de cet idéal, et alors, il sera. C’est ainsi qu’il doit en être, pour que le plus grand nombre possible d’âmes incarnées puissent transiter.

Lorsque le moment viendra, nous apparaîtrons. Ce moment peut être bien plus proche que ce que vous imaginez.

Alors songez simplement à vous préparer. Vous sentez-vous secoués, puis l’instant d’après, apaisés inexplicablement ?

C’est parfaitement normal.

Avez-vous des vertiges fugaces, des migraines, qui disparaissent comme par enchantement. C’est la translation dimensionnelle. Vous vous trouvez présentement au carrefour entre deux mondes. Le monde de la troisième densité, qui est appelé à disparaître, et le monde de la quatrième, puis de la cinquième densité qui vous accueille à certaines heures de la journée, lorsque vous êtes le plus frais, et le plus serein. Cela peut être juste après votre lever, la plupart du temps, mais pas seulement.

Vous pouvez passer quasi instantanément dans un état de parfaite harmonie, avoir l’impression que tout ce qui vous advient est parfait, que vous avez exactement ce que vous souhaitez et ce, plusieurs heures durant.

A présent, ces états de grâce se reproduiront de plus en plus souvent pour illuminer votre quotidien.

Ceux qui se sentent appelés par la lumière doivent tout mettre en œuvre pour diffuser leurs expériences brillantes. Tout ce qui a trait au paranormal ou à l’extraordinaire dans votre monde deviendra bientôt parfaitement admis et apprécié. Tout ce qui était caché depuis trop longtemps est en train d’être révélé. Les sombres machinations paragouvernementales sur fond de transactions bancaires douteuses ornent depuis peu la une des quotidiens. Songez avec joie à la liberté que vous retrouverez bientôt, ceux qui ne cherchent qu’à dominer devront réviser leurs positions ou partir d’une manière ou d’une autre.

La radiance énergétique qui pleut sur la Terre illumine de manière grandissante les esprits et les cœurs. Ouvrez vos cœurs, accueillez cette lumière !

Nous la déverserons de manière croissante ! Avec elle plus rien ne sera impossible à votre regard !

Souriez à présent en ouvrant votre cœur à l’inconnu, à la joie, à la merveilleuse nouveauté qui se dessine pour balayer l’ancien !

Nous sommes avec vous encore et toujours, et ne faillirons pas à notre tâche."

Dorian,

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

Publié dans Messages

Commenter cet article